Liberté contre tyrannie

Publié le par gentle13

On m’a dit un jour que la liberté me libérera ! Mais de quoi, je me pose encore la question…

Alors je suis allé à sa recherche. Bizarrement je n’ai rien trouvé qui y ressemble de loin comme de près. Je suis revenu bredouille aussi confus qu’au départ. Par contre s’il y a bien quelque chose qui nous emprisonne c’est le mensonge et c’est de cela qu’il faut se libérer.

La liberté n’a de sens que si on peut en jouir en action comme en parole. La liberté va de pair avec la démocratie : c’est un droit inaliénable que tout être humain sur terre devrait posséder, à condition de ne pas l’enfreindre en commettant des actes répréhensibles. Comme elle doit aller de pair avec la sécurité : écrire dire et faire sans risque aucun. Et puis ne dit-on pas « que la liberté des uns s’arrête où commence celle des autres »

La dictature est une prison qui enferme la liberté dans un carcan construit par un ou plusieurs individus. Elle emprisonne les voix discordantes et contestataires.

N’oublions jamais ceci :

Article 1er de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. C’est ça la liberté, ce principe inhérent à toutes démocraties qui se respecte, mais hélas trop souvent bafoué.

Publié dans texte perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article