Adélaïde d'Aquitaine

Publié le par gentle13

c'est avec elle et son époux le sieur Hugues Capet que débute notre histoire de France

Adélaïde d'Aquitaine ou Adèle (ou Adélaïde de Poitiers) (vers 945 - 1004), reine des Francs, est la fille du comte de Poitiers et duc d'Aquitaine, Guillaume III dit Tête d'Étoupe et d'Adèle de Normandie, fille de Rollon.

Lors d'une trêve, elle sert de gage entre son père et le duc des Francs, Hugues Capet, qu'elle épouse vers 968.

En juin 987, après la mort de Louis V le Fainéant, dernier roi carolingien, l'assemblée des grands du royaume réunie à Senlis, élit Hugues Capet, roi de France, et Adélaïde monte sur le trône en tant que reine de France. Le dimanche 3 juillet suivant, à Noyon, elle est à côté de son époux quand celui-ci est sacré par Adalbéron l'archevêque de Reims. De leur union, naissent :

Animée par une grande piété, elle fit bâtir la chapelle du monastère de Saint-Frambault de Senlis. Le chroniqueur Helgaud de Fleury parle de sa solitude sur l'éducation de son fils à cause d'une maladie qui a failli l'emporter à l'âge de onze ans. Sauvé, elle confia l'éducation de son fils à Gerbert d'Aurillac, futur pape Sylvestre II1. Quand son mari meurt en 996, son fils Robert monte sur le trône à l'âge de 24 ans. Elle assistera aux démêlés matrimoniaux de son fils,qui épousera sa maîtresse Berthe de Bourgogne. Elle meurt en 1004.C'était une femme intelligente et pieuse.

Commenter cet article