Jeanne de Bourgogne

Publié le par gentle13

Après les reines capétiennes nous arrivons aux Valois, qui a donné naissance à des personnages important de notre histoire de France.

Jeanne de Bourgogne1, appelée Jeanne la Boiteuse (vers 1293 - 12 décembre 1349), fut, par mariage, reine de France de 1328 à 1349. Elle est la fille du duc Robert II de Bourgogne (1248-1306) et d'Agnès de France (1260-1325).

En juillet 1313, elle épouse Philippe, alors fils aîné de Charles, comte de Valois, frère du roi Philippe IV le Bel. Par ce mariage, elle devient successivement comtesse du Maine (1314-1328), puis comtesse de Valois et d'Anjou (1325-1328) et reine de France (1328-1349), lorsque son époux monte sur le trône en 1328 sous le nom de Philippe VI.

Durant la guerre de Cent Ans, Jeanne de Bourgogne fut amenée à exercer la régence du royaume. Dès 1338, Philippe VI, dans l'obligation de se déplacer constamment pour livrer bataille, lui confia les pleins pouvoirs en son absence. Cette fonction lui attira une bien mauvaise réputation, accentuée par sa difformité — Jeanne était boiteuse — signe d'une possible malédiction selon certains2.

De son union avec Philippe VI de France sont issus neuf enfants :

  • Jean II de France (1319-1364), dit Jean le Bon, roi de France (1350-1364)
  • Marie de France (1326-22 septembre 1333)
  • Louis (17 janvier 1328-id.)
  • Louis (8 juin-23 juin 1330)
  • Jean (1332-2 octobre 1333)
  • N... (28 mai 1335-id.)
  • Philippe de France (1er juillet 1336-1er septembre 1375), comte de Valois (1336-1375) et premier duc d'Orléans (1344-1375)
  • Jeanne (1337-id.)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article