Naissance

Publié le par gentle13

Sur le bord de la route je me suis assis

J’ai regardé au loin le soleil se coucher

Je suis resté là, longtemps, le cœur au bord des larmes

J’avais perdu espoir

Puis lentement le jour a décliné

Laissant place à la lune avec ce soir une étrange pâleur

Ou dirais-je plutôt un éclat différend

Non ! Me dis-je tout bas c’est mon imagination qui me joue des tours

Et pourtant ce n’était pas le cas

L’éclat s’intensifia

La forme se modifia, je ne rêvais pas, j’avais les yeux bien ouvert

Éberlue par ce que je voyais.

J’ai vu la vie se créer sous mes yeux

Un être de chair et de sang s’assoir à mes côtés

Me prenant la main et là toute peur et désespoir me quittèrent

Je compris enfin le sens de l’existence

D’une banalité déconcertante, certes, mais d’une vérité étonnante !

Faire l’expérience d’apprendre ce que l’on est quand la fin du voyage approche

Stimule et vivifie notre esprit et modifie notre ego

Car celui qui me l’enseigne n’est autre que le petit être de chair et sang assit près de moi.

J’écoute et je me tais

La puissance de la voix et du regard me cloue au sol

J’ai l’impression de peser une tonne

Qu’est-ce que la révélation si ce n’est la Vérité Révélé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article