Honneur et Patrie

Publié le par gentle13

On est en 2012 année de l’oracle ZHOR, le persécuteur de la croix. Le sang a rougie la terre de la vallée, les morts ont enterrés les morts et les vivants pleurent.

La vallée disparaît dans la pénombre. Le seul éclairage qui subsiste est celui de la lune quoique partiellement cachée par les nuages qui s’amoncellent.

Comme à chaque fois cela n’annonce rien de bon, pour les anciens les nuages qui couvrent la lune, est un mauvais présage. Le Grand ZHOR est en colère. Il dit en étendant les bras comme pour envelopper l’univers : « Tu dois conquérir et régner ou perdre et servir »

Il est dit, dans les tablettes retrouvées au fond d’une grotte sur les contres forts de la montagne sacrée, qu’un grand malheur surviendrait …lorsque le Grand ZHOR concentrera en un seul pouvoir les quatre bases d’où toutes choses ont pris vit. C’est la coexistence des contraires qui lui permet d’exister. Et le jour est proche, ZHOR le sait, il a vu l’histoire se dérouler : La peur et la soumission, malheur et douleur

Mais aujourd’hui il est mort…

De la souffrance est née l’espérance

De la médisance est née la bienveillance

Mais il est temps maintenant, les mois et les années ont défilés sans que là bas rien ne change vraiment, de la coopération à la corruption il n’y a eu qu’un pas que certains ont franchis allégrement en tirant sur des hommes désarmés

Il est temps maintenant qu’ils rentrent, trop de sang versé trop de larmes amères. Ils se sont engagés, certes, mais pas forcément pour mourir sur une terre étrangère loin des leurs. Bravoure honneur et devoir était leur crédo

Protéger et servir ne font pas d’eux de la chair à canon…

Il est temps maintenant au nom de la RÉPUBLIQUE une et indivisible qu’ils rentrent mais VIVANT.

Il est temps de fêter dignement leur retour avec tous les égards et éloges qui leur sont dus.

Il est temps de quitter ses terres inhospitalières où ils se font lâchement assassiné.

Plus de sonnerie aux morts mais une MARSEILLAISE retentissante pour marquer leur retour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article