Armagnacs et Bourguignons

Publié le par gentle13

Armagnacs et Bourguignons

Le conflit entre Armagnacs et Bourguignons, qui revêt d'abord la forme d'une querelle entre les deux princes les plus puissants de la cour de France et dégénère ensuite en une guerre civile, paraît difficilement compréhensible. Ses motifs semblent obscurs. Son déroulement est souvent masqué par les péripéties de la guerre de Cent Ans. En fait, ces événements constituent les signes extérieurs d'une des crises les plus profondes que l'Etat monarchique ait eu à surmonter au Moyen Age. Ce sont deux conceptions de l'Etat qui s'affrontent. Le royaume de France tout entier se partage en deux camps. Le personnage même de Jeanne d'Arc ne peut être évoqué en dehors de ce contexte de guerre civile dans lequel notre " héroïne nationale " a grandi et s'est forgé ses propres convictions. Bertrand Schnerb montre de manière saisissante ce qu'est une guerre à la fin du Moyen Age. L'ensemble constitue un tableau très éloquent de la France au début du XV e siècle. Bertrand Schnerb, professeur à l'université de Lille III, a notamment publié L'Etat bourguignon (1363-1477).

Commenter cet article