La guerre de cent ans : Les trois prétendants

Publié le par gentle13

A la mort de Charles IV le Bel, dernier des Capétiens directs, trois prétendants ont des droits équivalents à la couronne :

  • Philippe, comte de Valois : Fils de Charles de Valois, frère cadet de Philippe le Bel. Philippe constitue l'un des chef de file de la féodalité française. Son père aura été très influent au cours des règnes de ses neveux. A la mort de Charles IV, il devient le Régent du royaume, ce qui lui donne un sérieux avantage pour la suite.
  • Edouard III d'Angleterre : Fils d'Edouard II et d'Isabelle de France, Edouard III est donc le petit-fils de Philippe le Bel par sa mère. Mais il est difficile de mettre un noble anglais sur le trône de France, et pourtant à cette époque, la cour anglaise parle le français, héritage de la conquête normande de Guillaume le Conquérant.
  • Philippe d'Evreux : Petit-fils de Philippe III, il a épousé sa cousine Jeanne de Navarre (fille de Louis X). Il est donc devenu roi de Navarre, et revendique la couronne selon les droits de sa femme. Philippe d'Evreux est le père de Charles le Mauvais.

Commenter cet article