Le monde d’hier et d’aujourd’hui

Publié le par gentle13

Ceci est une histoire, l’histoire de tout un chacun, la simple histoire du temps qui passe, une cavalcade pour certains, un long fleuve tranquille pour d’autres. Chacun la vie à sa manière. C’est l’histoire d’un peuple en déroute, déraciné, martyrisé, victime de la barbarie de certains qui agissent avec une extrême cruauté.

Peuple en sursit condamné à mort, ballotté au gré de la guerre par la folie des hommes. Plus d’espoir ni de rêve, femmes enfants vieillards ne font plus qu’un sur le chemin de l’exile vers une terre promise où personne ne veut d’eux.. C’est une triste réalité, un constat alarmant.

L’Europe se fracture, les frontières jadis ouverte se referment insensiblement avec plus de contrôle pour les entrées sur les territoires et pire les ramenés au point d’origine. Une Europe à l’agonie qui ne pourra faire face à un flux migratoire d’une aussi grande importance. Il est évident qu’on ne peut pas rester insensible à un tel drame mais comme le prévenir sans mettre en danger économiquement les pays qui doivent les accueillir.

Ils sont devenus un peuple migratoire bien malgré eux, poussés par la guerre la peur la famine hors de leur terre et de leur culture ils se trouvent confrontés à d’autres problèmes, ce qui ne fait qu’amplifier ce qu’ils avaient déjà. Mal logés, affaiblis et malades, les associations caritatives font ce qu’elles peuvent avec les moyens dont elles disposent. Solidarité et économie ne font hélas pas bon ménage. Les plus fortunés se barricadent face à ce qu’ils ressentent comme une menace, on a constaté beaucoup d’incident un peu partout et beaucoup s’en plaignent. Un pays ne peut donner plus qu’il ne possède sans se mettre lui-même en danger.

Voilà l’histoire telle qu’elle est, effroyable et monstrueuse, qui un jour aurait pu croire que cela allait se produire à une telle échelle et surtout au 21 siècle.

Le monde d’hier et d’aujourd’hui, il ne sera plus jamais le même, fini la quiétude et la paix, le monde est en guerre.

Commenter cet article