L’apocalypse

Publié le par gentle13

Apocalypse veut dire révélation, c’est le livre de la révélation écrit par saint Jean il y a fort longtemps. Le monde, effectivement finira par mourir, mais rien de religieux ni de mystérieux là-dedans, il périra certes, mais sa mort sera naturel, rien de plus ni de moins. N’allons pas chercher plus loin, tous les indices et les prémisses d’une fin programmée sont sous nos yeux.

Il y a dans l’univers des forces qu’on ne maitrise pas,qu’on ne connait guère, ces forces sèment les graines de notre destruction et c’est hélas inéluctable et donc irréversible. Mais ne vous inquiétez pas nous avons encore le temps, non pas d’y remédier parce que la mal est déjà fait mais simplement de nous y préparer car nous ne pourrons rien y changer. La mort la maladie les épidémies la famine, tout cela est déjà programmé, l’homme causera sa propre perte et entrainera dans son sillage des millions de personnes vers une fin déplorable. Victime de la faim de la guerre des épidémies. Seul une poignée d’élite, de gens riches auront droit à un traitement de faveur jusqu’au jour l’argent n’aura plus aucun pouvoir…

La matière noire et l’énergie sombre, les météorites, la mort de notre soleil. Les voilà les quatre chevaliers de l’apocalypse, cela n'a rien de divin mais simplement de cosmologique et je le répète de phénomène tout à fait NATUREL… Quoique ! Sans trop en dire : connaissez-vous le projet HAARP ? Non ! Sans parler de la zone 51, qui restera pour certain un fait établi. http://www.paranormal-info.fr/ Mais pour les militaires il n’existe pas de zone 51. Renseignez-vous le net est une bibliothèque consultable 24h/24/ 7 jours sur 7j. Une fenêtre sur le monde. Que de secret que de mensonge.

Comment mourra le soleil ?

Il va mourir parce qu'il aura alors épuisé ses énergies. D'abord, il va changer de couleur, il va passer du jaune au rouge, et puis sa surface, son volume vont enfler énormément jusqu'à envahir tout l'intérieur du système solaire. Il va absorber les planètes les plus proches que sont Mercure, Venus et vraisemblablement la Terre. La densité de chaleur sur Terre va monter progressivement à mesure que le soleil va atteindre sa fin, et cette température sera telle qu'elle va d'abord détruire la vie terrestre et ensuite évaporer l'eau des océans. La Terre restera un bloc de pierre, un peu comme la Lune, avant d'être volatilisée par le soleil. Ce sera la fin de la vie sur notre planète.

Les catastrophes cosmiques ne sont donc pas pour tout de suite ?

Il faut compter en centaines de millions, sinon en milliards d'années. Mais il y a des dangers plus proches, qui sont à l'échelle de notre temps de vie comme le réchauffement climatique ou l'érosion de la biodiversité.

Voilà les propos d’Hubert Reeves

Je demande à personne de me croire sur parole renseignez-vous et faites vous votre propre opinion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article