LE CONTRAT SOCIAL

Publié le par gentle13

Un jour en France naitra un Danton, un Robespierre, qui montera au perchoir de l’assemblé, avec un discours véhément plein de justice d’équité de moral au sens large du terme. Liberté égalité fraternité aujourd’hui ces mots ont perdu de leur valeur, ils ont été vidés de leur substance. Maintenant les maitres mots sont économie, productivité alors qu’il devrait se baser sur « du contrat social ou principes du droit politique » de Rousseau : L'œuvre a constitué un tournant décisif pour la modernité et s'est imposée comme un des textes majeurs de la philosophie politique, en affirmant le principe de souveraineté du peuple appuyé sur les notions de liberté, d'égalité, et de volonté générale. Publié en 1762. Et puis n’oublions pas le texte fondateur

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789

Le 1er article des droits de l’homme :

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.

Ces mots aujourd’hui ne représentent plus grand-chose, selon si tu nais riche et puissant, Ça serait bien que nos hommes d’état, ceux qui nous gouvernent se remette en mémoire la déclaration des droits de l’homme.

En France il y a deux dates importantes entre d’autres à retenir :

Le 14 juillet 1789

Le 21 Janvier 1793.

 

Ceux qui connaissent ces dates savent de quoi je parle.

Le peuple à eut faim, il a pris les armes, tout le monde connait la suite… Les révolutions ne sont jamais bonnes, elles engendrent le désordre et la désolation, mais quand le petit peuple est poussé à bout, il n’a ressort rien de bon.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article