Démocratie en danger

Publié le par gentle13

En ce jour, il est de bon ton , de vous en parler : La démocratie d'ici ou d'ailleurs. Notre avenir dépend de personne qui prône des valeurs morales. Mais quand on lit entre les lignes on voit parfaitement clair, ce sont les premiers qui les bafouent. Tout ce qu'ils veulent ces "politicards" c'est juste être élus et continuaient leur petites vies tranquilles à l'abri de leur immunité parlementaire. De nous français de base ils s'en fichent royalement, ils promettent monts et merveilles juste pour qu'on votent pour eux. Moi personnellement ça me dégoutte mais je me dois d'y aller c'est mon devoir de citoyen. Alors entre la peste et le cholera il me sera difficile de faire un choix car aucun d'eux ne m'inspire confiance... Alors advienne que pourra, délivrons leur un mandat qui de toute façon nous sera préjudiciable, hélas...

 

" J'avoue que dans l'Amérique j'ai vu plus que l'Amérique ; j'y ai cherché une image de la démocratie elle-même, de ses penchants, de son caractère, de ses préjugés, de ses passions ". La gloire de Tocqueville n'est pas seulement celle d'un analyste politique exceptionnel ; c'est aussi, depuis la récente redécouverte de son oeuvre, celle d'un philosophe politique qui serait en même temps un classique de la sociologie, et qui pourrait aider à comprendre les problèmes qui se posent constamment dans les démocraties modernes. L'égalité des conditions, l'individualisme, le despotisme démocratique, les relations entre maîtres et serviteurs, l'esprit de liberté et l'esprit de religion, autant de notions qui dessinent aujourd'hui encore les contours d'une philosophie de la démocratie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article