Statue de pierre

Publié le par gentle13

Ecrire pour m’évader, quitter ce monde et voyager aussi loin que je peux pour fuir ce monde en crise. Mais hélas fuir ne sert à rien.

Je suis celui qui tient debout, immobile telle une statue de pierre au regard fixe contemplant le soleil couchant.

Je suis celui qui tient debout dressé dans l’ombre montant la garde devant la porte dorée qui conduit de l’autre côté du monde visible. Il y a une dualité en chaque chose, il y a le tout et son contraire. Comme ces statues de pierre je suis muet à la fois devant la beauté du monde et à la fois devant la cruauté des hommes. Alors, seulement alors, l’écriture remplace la parole les pensées se sont les mots qu’on ne dit pas que l’on tait parce qu’ils sont inutiles !!

C’est le voyage intérieur, ce n’est pas de la passivité mais la relative quiétude du silence qui s’exprime aussi, si ce n’est mieux, que les mots. Je suis celui qui tient debout, immobile mais attentif celui qui voit et qui capte l’inaudible.

Je suis le veilleur de pierre, je n’ai pas d’âge je suis intemporel…

Commenter cet article