C’est la complainte d’un amoureux

Publié le par gentle13

Je dois l’oublier, ne plus y penser, enfouir son souvenir dans les archives de mon cœur et jeter la clef hors de ma vue et de mes pensées. Mais je sais pertinemment que cela ne servira à rien je ne pourrais jamais l’oublier, c’est une écharde impossible à extraire…le veuillez-je vraiment !!!

Pourtant je me dois de passer à autre chose, changer de voie m’aventurer sur d’autres terrains parcourir d’autres corps que le sien, je sais d’avance  que cela ne sera pas facile car elle a pris énormément de place dans mon cœur. Comme un drogué je suis dépendant de son souvenir et de son visage.

Je dois laisser la place à quelqu’un d’autre dans mon cœur. Sa présence n’est plus là mais son ombre est toujours à mes côtés elle plane au-dessus de ma vie.

Je dois vivre avec le choix que j’ai fait, la faute m’en incombe. Ce n’est pas faute d’avoir navigué sous d’autres cieux, j’ai essayé tant bien que mal mais à aucun moment je n’ai pu me résoudre à vivre une autre vie.

 Hélas pour l’instant personne n’a trouvé grâce à mes yeux. Je trouve mille et une excuse, je trouve toujours des défauts aux autres et je mets des barrières, je dresse des murs autour de ma personne pour me protéger.

Commenter cet article