Madame de Plignac

Publié le par gentle13

Jolie, gracieuse, élégante et pleine d'allant, Yolande de Polignac croise le chemin de Marie-Antoinette un beau jour de 1775. Le caractère enjoué de la jeune comtesse séduit aussitôt la Reine qui se languit beaucoup à Versailles. Grâce à elle, Marie-Antoinette redécouvre la légèreté et l'insouciance que lui refusait l'étiquette. Tant et si bien qu'une amitié sincère se noue entre les deux femmes qui vont désormais partager un quotidien tourbillonnant. Cet attachement qui fait de l'ombre à Mme de Lamballe, jusqu'alors favorite de la Reine, suscite aussi critiques et jalousies. Et ce d'autant plus que la position privilégiée de Yolande lui vaut d'obtenir de nombreux avantages sonnants et trébuchants pour les membres de sa famille et de son entourage. Des privilèges jugés scandaleux dans un royaume confronté aux difficultés financières, alors que grondent les prémices de la Révolution... Passionnée par la France du XVIIIe siècle, Nathalie Colas des Francs fait ici œuvre d'historienne en offrant un éclairage nouveau, clair, précis et cohérent sur une relation dont nul n'avait jamais aussi bien restitué la richesse et la complexité.

Commenter cet article