Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie

Solitude

5 Janvier 2020 , Rédigé par gentle13

Je me suis perdu en chemin, l'avenir me paraissait sombre, mais la lumière ne s'est pas éteinte. Alors je suis revenu sur le sentier du possible. L'angoisse s'était atténuée mais hélas, était toujours là tapie au fond de ma conscience, prête à bondir, comme un fauve sur sa proie.

Ô solitude, tu m'enserre dans tes bras comme une maîtresse passionnée et aimante. Tu peux-être parfois jalouse et excessive, tu ne me laisse guère de répit...Mais je ne m'en plait pas non plus, je te tolère plus que je t'accepte.

Ô solitude tu m'en enfermé dans une routine auquel je n'ai pu résister. Tu es comme ces sirènes aux chants envoutants, qui ôtent toute volonté, pris dans tes filets il est difficile de s'en extirper. Je me laisse bercer par ta douce musique, mais ce n'est qu'une illusion.

Ta jalousie m'a poussé vers la "sortie" tellement tu es oppressante. Mais je ne te laisserait pas gagner la partie. Il y a une autre porte, elle, je ne la laisserait pas se fermer, elle me conduira sur un autre chemin, une autre route, une voie moins étroite qui me libérera de ton emprise parfois néfaste et parfois nécessaire à mon bien être. c'est là toute l’ambiguïté... 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article