Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pause

Publié le par gentle13

J’ai appuyé sur pause et ma vie s’est arrêtée, je suis resté immobile, je n’ai rien compris.

Ca c’est passé tellement vite.

 

Aujourd’hui au firmament de mon existence je contemple mes erreurs et je plie sous leur poids. Mais les regrets ne servent à rien, on fait ou on ne fait pas. J’ai toujours dis qu’on ne rattrape pas le temps perdu parce que par définition il est perdu, pour éviter les regrets il faut éviter les erreurs.

 

Phrase banale, mots jetés sur le papier, le verbe haut et le front bas ne font pas bon ménage. On ne joue pas avec les mots comme on joue aux dés même si les deux sont des jeux. Jeux de mots et d’esprits roulent dans nos têtes comme les dés roulent sur le tapis, tapis derrières notre conscience ils sont la source de nos maux.

 

Je me suis assis au bord de la route

J’ai fui la ville et ses tourments

Allongé aux pieds des collines le regard en direction des étoiles

La réalité est un rêve déguisé en habit de lumière.

 

 

Publié dans texte perso

Partager cet article

Repost 0

Voyage au pays des étoiles

Publié le par gentle13

Il y a regarder et voir

Il y a entendre et écouter

 

Depuis que je navigue sur la toile j’ai vu bien des choses. J’ai croisé le virtuel et m’y  suis embourbé.

Je ne regrette rien.

 

J’ai fais des découvertes, j’ai appris des choses, j’ai fais des rencontres heureuses et hasardeuses. J’ai voyagé d’un bout à l’autre de la planète sans bouger de chez moi. Mais rien ne vaut le contact humain, de parler d’échanger, entendre rire et voir sourire.

 

J’ai remonté le temps de la naissance de l’univers jusqu’à aujourd’hui, voyagé à travers les constellations d’Orion et d’Andromède, j’ai suivi un bout de temps notre voie lactée, me suis assis au bord d’un trou noir et médité sur notre sort

 

J’ai chevauché les comètes à la rencontre de notre ami le soleil, j’ai flirté avec la lune, dialoguer avec les étoiles, là j’ai appris à me taire et à écouter, elles m’ont appris à Aimer sans condition, sans préjugés elles me l'ont susuré à l’oreille que dans chaque être humain il y a un cœur qui bat et que c’est lui qu’il faut aimer. Que c’est lui qui changera un jour la face du monde, que lorsque le jour où tout ses cœurs battrons à l’unissons…….

 

Et puis j’ai vu la terre, je suis resté là suspendu dans le vide à la contempler avec une idée en tête comment faire pour la protéger, j’ai cherché et cherché mais en vain……Aucune idée n’a traversé mon esprit ; soudain je me suis souvenu d’une chose et je me suis dis : Et si à tout ses cœurs qui battent à l’unisson je demandais leur aide ?

 

 

Publié dans texte perso

Partager cet article

Repost 0

Paix et Lumière (suite et fin)

Publié le par gentle13

Je vous l’ai dis…non pas moi, mais le vieil indien lui vous l’avez dit mais vous ne l’avez pas écouté. Vous avez  tord de ne pas prêter l’oreille…Il sera peut être trop tard après.

 

Imaginez vous dans une grande clairière, mi ombre mi lumière, une brise qui agite le feuillages des arbres, une musique qui chante à nos oreilles de profanes et nous met en garde que cette douce musique demain peut se transformer en une cacophonie infernale dont le chef d’orchestre nous sera inconnu et qui sur lequel nous aurions aucun pouvoir… Imaginez seulement cela.

 

Voici l’attendu et l’inespéré, le religieux et le guerrier.

 

Le combat des uns sera la défense des autres, ici la lumière ne s’assombrira pas car le gardien de la flamme y veillera. Eux sont l’avant-garde d’une armée nouvelle nous en serons si nous le voulons l’arrière garde, une troupe malgré tout indisciplinée, inorganisée quelque peu égoïste et surtout égocentrique, n’allez pas lui dire le contraire, il sait lire au fond de chacun d’entre nous.

 

Ils délégueront à chacun selon ses mérites, ses convictions, sa foi en une humanité plus équitable, son courage à faire face à l’adversité.

 

La question nous sera posée une seule fois tout comme le choix de se joindre soit aux aigles majestueux soit aux corbeaux noirs dont le vieil indien en fut le chef de file.

 

Car à l’ombre de la lumière il fera bon rester.

 

Les métaphores ont ceci de magique qu’on peut passer des messages qui seront accessible aux enfants de la lumière qui sauront agir avec force et détermination. En aucun cas la lumière devra faillir ça sera autrement l’anéantissement des consciences éclairées et de la voix posée de la sagesse. Eux sont les protecteurs nous devons nous être les garants de la protection.

Publié dans texte perso

Partager cet article

Repost 0

Paix et Lumière

Publié le par gentle13

J’ai parcouru le monde et j’ai vu la misère

J’ai vu les hommes se battre, tomber à genoux et pleurer.

Et puis un jour…

 

Il est arrivé un beau matin du moi de Mai sans crier gare, dans l’anonymat. Pourtant sa venue était connue par certains qui l’attendait avec une impatience non dissimulée. Ce qui était ne sera plus. Ce n’est pas moi qui le dit mais eux : Les informés, les éveillés ceux qui scrutent l’avenir

 

Avec sa venue les hommes ont dit : « avec lui on entre de plain pieds dans une nouvelles ère »

Avec lui, certains autres on dit : « on foulera aux pieds les économistes de pacotilles, les marchands de rêves et de sommeille, les rusés de la finance qui ont une bourse bien garnie à la place du cœur »

 

Les humanistes seront légions, eux sauront gérer la nouvelle alliance entre le pouvoir et le peuple. Ils se serviront des outils en place pour créer un nouveau système économico philosophique qui donnera à chacun selon ses besoins sans que jamais il ne manque de rien.

 

 Ce n’est pas un dieu ni un prophète, il n’est rien d’autre qu’un homme de conscience, de courage et de caractère. Il sera à la fois le religieux et le guerrier entre la bible et le glaive la justice il fera régner.

Publié dans texte perso

Partager cet article

Repost 0

L'âge d'or

Publié le par gentle13

 

C’est dans l’île aux herbes qu’on l’a trouvé, tout replié sur lui-même, son corps était couvert de feuilles et de mucus, un bien minuscule abri contre les intempéries…

Qui l’avait déposé là ?

Depuis combien de temps était il là ?

Personne ne sut le dire exactement !!

 

Petit être de chair et de sang quel mal as-tu commis pour mériter un tel sort?

Tu es le premier de ton espèce, en toi sont les gènes du renouveau, d’autres viendront te rejoindre et vous formerez la nouvelle chaîne de l’esprit renouvelé, l’alliance avec les anciens sera consacrée par le sang versé à votre service. Protecteurs ils le seront !

 

C’est le conte des enfants oubliés

C’est la balade des oies qui porte sur leurs dos l’espoir d’un monde nouveau. Les ailes déployées ils traversent les continents et parsèment le monde d’amour et de justice.

C’est la balade des innocents, des enfants aux cœurs purs qui ne seront plus des martyrs mais le fer de lance d’une humanité en éveil

 

Petit être de chair et de sang tu es le porte flambeau d’une humanité en sursie

Ne baisse pas les bras pour que survive l’espérance

Tel saint Georges terrassant le dragon

Délivre le monde de ses obsessions.

 

Il n’y pas d’ombre mais qu’une lumière cachée, une lueur imperceptible qu’on devine derrière le voile de l’ignorance : prison obscure où la lumière est enfermée.. Rappelez-vous sagesse contre arrogance, le plus fort n’est pas toujours celui qu’on croit

Publié dans texte perso

Partager cet article

Repost 0