Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les brumes d'Avalon (fin)

Publié le par gentle13

Histoire bien étrange n’est-il pas ?

Les enfants au regard étrange, bien des années après leur apparition et leur disparition, on en parla encore et si je continue à le faire c’est que cela suscita beaucoup d’émoi et d’effroi.

Les brumes d’Avalon, on en parle comme lieu, un endroit mystérieux où deux enfants ont existés sans avoir été créés, cela semble toujours autant improbable car la science ne peut pas l’expliquer.

Ce qui me fascine le plus dans cette histoire : Pour quelle raison ont-ils existés ? Et de quels phénomènes inexpliqués s’agissait-il ? Vous voyez toujours autant de questions qui demeureront toujours sans réponses parce que pour certains cette d’histoire n’a pas de sens…

A chacun sa vérité, chacun y verra ce qu’il veut y voir, l’esprit humain est ainsi fait. Pour moi c’est une histoire qui a vécue entre un passé lointain, mystérieux magique et le monde d’aujourd’hui moderne et décadent. Une histoire qu’on accepte ou qu’on rejette. C’est une brèche dans le temps qui s’est ouverte sans qu’on sache réellement combien de temps elle est resté ouverte et surtout pourquoi. S’il y a un facteur déclenchant quel est-il ?

 

L’obsession, l’effroyable et entêtante obsession, celle à qui on peut difficilement échapper, car elle vous saisit à bras le corps, Une obsession qu’on ne peut pas maitriser parce qu’invisible, intangible, comme cette brume épaisse mais impalpable, ça en devient même oppressant. Mais hélas il faut vivre avec…

Partager cet article

Repost 0

L’enfant au regard étrange

Publié le par gentle13

L’enfant au regard étrange qui est-il ? Qui est le père, qui est la mère ? Cet enfant est-il le fruit d’une union charnelle entre deux êtres que nul n’a jamais vu, cela paraît-il possible voire cohérant !

Cet enfant est-il une émanation de celui qu’on nomme Merlin ou du magicien que certain ont vu dans la forêt ? Les questions sont comme cette brume, épaisse et angoissante, dans laquelle on se perd. On en sort pas indemne : on s’est égaré dans la folie car cette brume est malsaine elle vous enveloppe vous habite comme autant de mauvais génies qui prennent possession de votre esprit

Mais étrangement l’enfant n’est pas seul !

Quelque part à l’extrémité de la forêt est apparu un autre petit être au même regard étrange, l’inquiétude grandit, prend forme et nous saisit d’effroi C’est deux êtres sont-ils le fruit d’une création spontanée dont les germes étaient déjà préexistant ?

On ne le sut jamais, cependant, comment dire pour rester crédible dans cette histoire. Le jour où cette brume disparut et ce en même temps que les deux enfants au regard étranges tous les phénomènes inexpliqués cessèrent en même temps, comme si le temps reprenait le cours de son existence, sans qu’on sache réellement ce qui s’était passé. Et pourtant…

Partager cet article

Repost 0

Dans les brumes d'Avalon

Publié le par gentle13

A la lisière de la forêt, j’ai rencontré un homme, longue barbe grisonnante avec un regard scrutateur et pénétrant. Nul ne connaît son âge il est apparu un beau matin. Pour certains c’est un druide pour d’autres un magicien. A une autre époque on aurait pu y croire parce que des personnages comme lui il y avait à foison, mais pas à notre époque dite moderne, à l’heure des satellites, des ordinateurs et des téléphones portables, cela semble inconcevable et pourtant…

Certains l’ont aperçu déambulé dans la forêt avec son grand bâton puis il disparaissait soudainement pour réapparaitre quelques lieues d’où il avait disparu. C’est un grand mystère qui a fait couler beaucoup d’encre, un phénomène étrange qui a suscité crainte et angoisse durant un certain temps. Personne ne sut réellement combien de temps s’était écoulé depuis son apparition.

Que de commérage à son encontre, chacun y allait de son explication, certains ont prétendu qu’il l'avait vu descendre d’un ovni, pour d’autre c’était tout simplement Merlin qui revenait du royaume des morts. Venait-il se venger d’une certaine Morgane comme celle de la légende Arthurienne ? Quoiqu’il en soit après avoir erré un certain temps que personne ne sut définir il disparut comme il était arrivé et plus personne ne le revit jamais. C’est à cette époque qu’est né l’enfant au regard étrange…

Partager cet article

Repost 0

Egotisme

Publié le par gentle13

Je suis partis voir ailleurs, on m’a juré va s’y tu verras c’est bien…, J’y suis allé forcément, mais on m’a menti ce n’est pas bien, c’est juste nouveau voire différend. N’écoutez pas toujours ce qu’on vous dit, faites votre propre expérience, c’est la seule manière de ne pas être déçu.

J’ai cherché dans la solitude des réponses à mes questions, là encore j’ai été déçu, le silence ne m’a rien apporté pas plus que le bruit des villes d’ailleurs. La solitude a engendré une sorte de mélancolie, de spleen qui fait malgré tout du bien, une introspection qui vise à éliminer les déchets mentaux que nous trimballons au gré des âges successifs. Les scories (traumatismes, cauchemars) de la petite enfance est le fardeau le plus lourd à porter, c’est eux qui nous construisent et dont nous avons tant de mal à nous en délivrer

Se débarrasser du superflu c’est allez droit à l’essentiel et ne garder que le nécessaire, ce qui est utile soit pour soi, soit pour le bien d’autrui. Votre vie est le résultat des choix que vous faites… Si vous n’aimez pas votre vie, il est temps de commencer à faire des meilleurs choix. Le Mahatma Gandhi a dit ; « Celui qui n’est pas en paix avec lui-même est en guerre contre le monde enter »

Quand on a pris conscience de ça, on doit être capable de reléguer son ego au rang des choses inutiles. L’orgueil et la vanité sont des plaies ou des blessures infligées par cet être malfaisant qu’on doit, tout comme un cheval sauvage domptés et mettre au pas, autrement il nous gouvernera pour notre plus grand malheur.

Celui qui se croit supérieur à autrui ne lui est en fait qu’inférieur…

Partager cet article

Repost 0

Marguerite de Provence

Publié le par gentle13

Dans le cadre des reines de France en voici une autre que j’affectionne : Marguerite de Provence. Ceux qui aime l’histoire et plus encore le moyen-âge sauront de qui je parle, pour les autres je vous présente la femme de Louis IX dit Saint Louis en encore le prud’homme.

Marguerite est née en 1221 à Forcalquier et morte le 20 décembre 1295 à Paris. Fille de Raimond-Bérenger IV, comte de Provence et de Forcalquier, et de Béatrice de Savoie. Elle fut reine de France en épousant Saint Louis. Nous (les historiens) ne savons pas grand-chose d’elle excepté qu'elle était cultivée, spirituelle, vive et enjouée.

Raymond-Bérenger IV, son père, était quelqu'un d'intelligent, brave et intrigant, qui dut se battre pour défendre sa place dans le comté. Il était animé par l’idée de réunifier tout le comté de Provence. L'enfance de Marguerite se déroule donc au rythme des nombreux déplacements organisés par son père et les autres membres de sa famille à la découverte du comté de Provence, cette Provence qu'elle aimait beaucoup et qu'elle finira par très bien connaître.

Béatrice de Savoie, sa mère, était quant à elle une femme réputée pour son intelligence et sa beauté. Chantée par les troubadours, elle fit de la cour de Provence, une cour brillante. Avec ses autres sœurs, Éléonore, Sancie et Béatrice, elle reçoit une éducation digne de son rang.

11 enfants naitront de cet union, dont un roi de France (de 1270 à 1285) Philippe III dit le Hardi né à Poissy 1 mai 1245 et décède à Perpignan 5 octobre 1285 il est le dixième de la dynastie des Capétiens. Un autre enfant naitra de cette union : Robert de France né vers 1256 et décédé 7 février 1317 comte de Clermont, seigneur de Bourbon, de Charolais, de Saint-Just et de Creil, chambrier de France, connu sous le nom de Robert de Clermont, est un prince français. Sixième et dernier fils du roi de France saint Louis et de Marguerite de Provence. Il était comte de Clermont-en-Beauvaisis et fut, grâce à son épouse, Béatrice de Bourgogne (1257-1310) le fondateur de la maison capétienne de Bourbon. Il est ancêtre par les mâles du roi Henri IV, qui aura la descendance que l’on connaît actuellement, qui va de Louis XIII à Charles X.

Partager cet article

Repost 0