Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La cathédrale de l'amour

Publié le par gentle13

J’étais là devant l’antique cathédrale tombée en ruine, abandonnée par tous. Seuls les souvenirs hantaient encore les lieux. Alors, je fermais les yeux et là soudain elle revivait et resplendissait dans la lumière douce et dorée.

Un bref instant je revis cette cathédrale au temps de sa splendeur quand les fidèles se précipitaient  pour écouter les sermons du vieux curé et surtout quand la musique jaillissait du grand orgue. Un son pur, cristallin s’élevé comme un souffle léger et puissant à la fois.

Mais hélas, la vision une fois disparue, ce n’était plus qu’un vaisseau fantôme issu d’un passé lointain  et déserté. Malgré tout on sentait de temps à autre une sorte d’énergie qui circulait dans les traverses, un courant glacé vous enveloppez et vous transpercez en vous laissant une impression bizarre comme si quelqu’un était entrain de vous passer à travers.

Qu’est-ce donc que cela ?

Je ne sais pas,

Peut-être que l’empreinte énergétique d’un quelconque personnage qui a vécu là et qui a soit aimer soit souffert.

Mais qu’est ce qui la retient ici ?

Là encore je n’ai guère de réponse !

Peut-être que  son âme, par cette souffrance ou cet amour perdu, est restée emprisonnée dans ce lieu et cherche à travers le temps et les souvenirs à revoir l’être aimé.

L’esprit qui est animé de vengeance de rancœur ou de colère ne trouvera pas le repos, il faut de son vivant bannir ces émotions et ces sentiments-là.

Pourquoi ?

Parce qu’avec l’Amour ce sont les seuls bagages que l’on mène avec soi lors du passage.

Quel passage ?

Celui qui conduit à ta naissance !

Tu parles aussi de la cathédrale de l’Amour, mais qu’est-ce donc ?

C’est le CŒUR,  c’est  ton âme, ton moi, ton être véritable.

 

La liberté authentique réside dans le détachement.

Partager cet article

Repost 0

Ivanhoé

Publié le par gentle13

Une de mes dernières acquisition,acheté lors d'un vide grenier, à un prix tout à fait dérisoire. Ce n'est pas le seul livre que j'ai acheté, d'autre suivront.

Tournois, combats, complots et amours. Avec Ivanhoé, Walter Scott abandonne pour la première fois l’Écosse pour l’Angleterre du xiie siècle, celle de la résistance des Saxons contre les Normands, leurs maîtres depuis la conquête de 1066. Son héros s’y trouve pris dans l’entrelacs et les conflits des fidélités familiales, féodales, amoureuses. Son père veut briser ses amours au nom d’une chimérique restauration de la royauté saxonne. Son roi et son bienfaiteur, Richard Coeur-de-Lion, qu’il a accompagné à la croisade, est à son retour menacé d’être dépossédé du trône par les intrigues de son frère Jean et de ses alliés. Ivanhoé doit défendre son roi, regagner son héritage, sa place dans sa famille et la belle Rowena. Il lui faut combattre sur tous les fronts, y compris celui de l’amour.

Partager cet article

Repost 0

C’est la complainte d’un amoureux

Publié le par gentle13

Je dois l’oublier, ne plus y penser, enfouir son souvenir dans les archives de mon cœur et jeter la clef hors de ma vue et de mes pensées. Mais je sais pertinemment que cela ne servira à rien je ne pourrais jamais l’oublier, c’est une écharde impossible à extraire…le veuillez-je vraiment !!!

Pourtant je me dois de passer à autre chose, changer de voie m’aventurer sur d’autres terrains parcourir d’autres corps que le sien, je sais d’avance  que cela ne sera pas facile car elle a pris énormément de place dans mon cœur. Comme un drogué je suis dépendant de son souvenir et de son visage.

Je dois laisser la place à quelqu’un d’autre dans mon cœur. Sa présence n’est plus là mais son ombre est toujours à mes côtés elle plane au-dessus de ma vie.

Je dois vivre avec le choix que j’ai fait, la faute m’en incombe. Ce n’est pas faute d’avoir navigué sous d’autres cieux, j’ai essayé tant bien que mal mais à aucun moment je n’ai pu me résoudre à vivre une autre vie.

 Hélas pour l’instant personne n’a trouvé grâce à mes yeux. Je trouve mille et une excuse, je trouve toujours des défauts aux autres et je mets des barrières, je dresse des murs autour de ma personne pour me protéger.

Partager cet article

Repost 0