Solitude

Publié le par gentle13

Il est des jours il est de nuits où je navigue sur les flots de l’incertitude

Le doute m’envahit ai-je agit comme il se doit ?

Non ! Me semble t-il ne pas avoir eu la bonne attitude

Il est des nuits où le sommeil me fuie

 

Je me réveille en sursaut je te cherche, où es tu ?

Et là seul dans ce grand lit vide et froid

Je m’aperçois que ma solitude est bien plus grande encore

Tu n’es plus là pour te blottir dans mes bras et apaisé mes craintes

 

Ö ! Tristesse, Ö ! Amertume qu’il est douloureux ce vide.

Cette absence qui me lie chaque jour qui passe à ton souvenir

Je paie cher cette liberté tant convoité

Mais la fierté d’un retour est plus insupportable que cette absence qui m’étreint

 

Ce ne sont plus tes bras qui m’enserrent

Ce ne sont plus tes yeux qui me regardent

Ce ne sont plus tes lèvres qui m’embrassent

C’est la solitude qui me tient compagnie

 

Ö ! Bêtise Ö ! Ignorance qu’ai-je fait de t’avoir écouté

J’ai été trahi par la voie de la non raison

Que n’ai-je plutôt écouté mon cœur

Ce doux battement qui ne cesse de me parler de toi

 

Où que je sois, quoi je fasse

Un souvenir, un lieu, un sourire

C’est ton visage qui émerge

De ce brouillard que devient ma vie

 

A quoi bon maintenant s’en plaindre, le mal est fait et ce n’est certes pas les regrets et les remords qui viendront compenser ton absence, quand le vin est tiré dit on qu’il faut le boire et là je le bois jusqu’à la lie comme le philosophe qui s’empoisonne en buvant la ciguë, je m’en empoisonne avec le chagrin. Mais dans la vie rien n’est jamais ni acquis ni vraiment perdu il y a toujours un chemin, une traverse qui nous ramène au port, suivre le fil d’Ariane qui nous guide à travers le dédale de nos erreurs et nos atermoiements. La vie est un fil si ténue qu’un rien peu le brisé. A tous les amoureux du monde gardez vous d’être fier si vous aimez vraiment crier le haut et fort que l’être aimé(e) vous entende qu’il sache qu’il est le centre de votre univers amoureux

Gentle13

Publié dans texte perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Francky 24/06/2007 09:01

Hello Gentle 13 ! Celui qui dit qu'il aime vivre seul, il ment ou il essaye de s'en persuader... Nous ne sommes pas fait pour la solitude, je pense même que c'est la pire des angoisses. En revanche, il ne faut pas vivre avec des regrets - je sais, c'est facile à dire - rien n'est plus douloureux que d'attendre un coup de téléphone, un signe - qui n'arrive pas mais qui empêche d'aller de l'avant... Tu as compris que c'est une leçon dont il faut tirer profit, l'amour est fragile et on doit le soigner afin d'éviter cette amertume. Très beau texte que je trouve au contraire positif ! Amicalement.

orchis-mauve 19/06/2007 09:39

tu raisonne bien ta peine, tu la juge bien, mais tu la vis mal....Il n'y a que toi pour trouver l'issueAmitiés

Bruno 18/06/2007 09:39

un beau texte, que je lis et relis.Bonne semaine

runner 18/06/2007 01:04

très belles poésies qu'il me faudra prendre temps pour lire abondamment...Merci de ton passage récent chez moi...Je suis à un point de ma vie où je donne tout de moi dans la poésie et la littérature... Il n'est plus rien qui ne soit à la hauteur de ce don de soi indissociable de l'écriture...il me semble trouver problématique similaire chez toi...A bientôt camarade...

:0091: lili :0010: 17/06/2007 22:10

liberté, liberté chérie qui te méne doucement vers la solitude et les regrets Savoir voir dans ce monde celle ou celui qui pourra accepter de te laisser cette liberté et rester toujours avec toi, mariage difficile mais pas impossible. L'etre n'est pas fait pour rester seul.bisous du soir et bonne fin de soirée