Le secret du temps

Publié le par gentle13

Là, au pied de l’arbre mort assis le vieil homme médite, son temps  est passé et sa vie s’est écoulé comme la fuite d’un robinet, lentement sans qu’il s’en aperçoit.

Il a voyagé à travers le monde sans entrave ni par la langue ni par la culture. C’est un mythe, un ermite un voyageur infatigable qui est passé d’une époque à une autre depuis des temps immémoriaux.

Alors un beau jour il décide d’écrire ce qu’il a vu et vécu tout au long de sa vie. Il va coucher sur le papier sa mémoire ancestrale, originelle. Mais la particularité c’est qu’il va l’écrire dans une langue particulière, voire codée afin que cela ne tombe pas entre les mains de n’importe qui : Le secret du temps est à ce prix, il connait les mystères qui tracassent les hommes.

Le vieil homme médite, assis là la plume à la main penché sur son écritoire, il ferme les yeux son front se plisse il va chercher dans sa mémoire les événements importants qui ont marqués, influencés devrais-je dire, chaque époque qu’il a traversé.

Il a le temps, il fouille avec minutie, comme un chercheur d’or chaque parcelle de sa mémoire, il sait que cela est important car il a vu et entendu tellement de choses extraordinaires. Mais c’est avec le temps qu’il a compris leurs significations, son codex aura une valeur inestimable et une implication qu’il est loin de soupçonné.

C’est un voyage dans le temps son codex, plus que des souvenirs, c’est le passé qu’il étale aux yeux des profanes, des incrédules et des septiques, ceux qui croient tout savoir, avoir tout fait et tout vu ne sont pas au bout de leurs surprises. L’arrogance ne sera plus de mise

Là on ne joue plus, plus d’hypothèses ni fausses certitudes, ni  vanité, on frôle la vérité car à travers ses mémoires c’est la porte de l’éternité qu’il ouvre et par laquelle on peut voyager dans tous les sens à la fois et où on perdra forcément ses repères parce que notre esprit n’est pas prêt à un tel voyage, une telle révélation,  toutes les hypothèses ne seront plus elles seront « enfin » avérées.

 Le secret du temps, les mystères…

Car il sait ce qui a été ce qui est et ce qui sera, c’est le porteur d’espérance. Il a un temps d’avance, il a une expérience unique et originelle.  À l’abri des gens malintentionnés qui ne chercheront qu’à tiré profit de son codex. Il se cache et écrit en silence. A l’ombre de la médisance, il défait et refait l’histoire à sa juste valeur, il remet les pendules à l’heure. Il attirera la jalousie et la convoitise il le sait pertinemment c’est tout de même la somme de toutes les connaissances depuis que le monde est monde qu’il s’apprête à livrer et ce à une époque qui n’a peut être pas toute la sagesse requise pour faire bonne usage.  Il sait qu’il doit faire extrêmement attention, il va bouleversés l’ordre des choses, il en est conscient mais il ne peut plus remettre son temps est impartit il va enfin quitter ce monde et reposer en paix.

Et c’est la fin d’un mythe, d’un ermite, d’un voyageur infatigable.

Gentle13

Publié dans texte perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Didier Eudes 05/01/2009 14:41

Merci pour ce très beau texte, le vieil homme, porteur d'espérance, j'aime , Voici un petit poème qui il me semble va dans le même sens:
L'oiseau s'en vient sur l'épaule de la Dame pour lui chuchoter à l'oreille.

Il dit :
« J'étais revenu me poser très doucement juste à côté
de ce vieil homme fatigué,
il n'avait pas du tout deviné ma présence,
j'ai lu dans ses pensées et je lui ai parlé... »



Vieil Homme,

Tous ces visages enfouis que cache ton visage,
ceux que tu as été, ceux que tu as aimés,
tranquille auprès du feu un souvenir, puis deux...

Jamais, depuis longtemps, le souvenir de l'enfant
n'était aussi vivant, tu te revois jouant,
courant, criant, sautant, et riant aux éclats.

Tu revis la substance de ces étés sans fin,
la fraîcheur des couleurs, la pertinence des sons,
et toutes les odeurs que tu croyais perdues.

Es tu moins maintenant, vieil homme, est tu plus ?
On a toujours l'humain sur le bout de la langue,
comme une chose difficile à bien se rappeler.

Vieil homme, as-tu vraiment dans l'ordinaire des pertes
tout habillé de gris ? Je devine au travers
tes visages de couleur et toutes ces mémoires.

Elles forment en souterrain un joyau mystérieux,
une graine en attente, un abondant trésor
que tu gardes en secret dans ce temps de l'hiver.

« Je suis encore venu, » dis tu, « laver mon front
dans l'eau vive du ruisseau, je me suis rafraîchi
de longues marches lentes à travers la forêt.

En compagnie des biches j'ai parcouru les champs,
vu les clochers au loin. Je me suis rénové
de la pluie et du vent et du feu du soleil.

L'orage m'a parlé du changement du monde,
il ne tardera pas ! J'ai vu ici et là
des graines de beauté, je sais que c'est certain.
Toutes les eaux en final s'en iront à la mer,
et là, s'étant nourries des rayons du soleil,
s'envoleront, s'égailleront, pour que tout recommence. »

De temps en temps survient dans le courant rapide,
l'émergence soudaine d'étincelants joyaux,
parfois ce sont des gerbes vives et des myriades.
Où étaient ces joyaux ? Et pourtant ils renaissent,
ils brillent de nouveau, ces mémoires, ces richesses,
ces visages engrangés cachés par ton visage.

Le feu éteint révèle l'écran noir de la nuit
alors que tu émerges de ton rêve silencieux,
les yeux un peu humides et le front dégagé.

Une graine a germé dans ton cœur apaisé
d'un regain de tendresse, d'un sourire d'amitié,
pour tes proches, et les autres, toute l'humanité.

On a toujours l'humain sur le bout de la langue,
comme une chose difficile à bien se rappeler,
et pourtant...

avec tous mes voeux pour 2009,
amicalement,

ness 04/01/2009 09:16

je te souhaite une bonne et heureuse année 2009 ! 365 jours lumineux en ton coeur et autant de soirées parsemées d'étoiles dans tes yeux, 52 semaines remplies de l'amour du divin ,d'aimer tendrement l'amour qui t'accompagne dans la vie 12 mois pour garder la santé et que le bonheur soit au rendez vous en amitié avec tous les être qui te sont chers........ 4 splendides saisons de mille et une couleur ,la volonté de tous de vouloir un monde de paix bonne journée

Terpsy 03/01/2009 16:57

Un "tit coucou amical , en passant..........Biz..

christel/seuleaumonde 03/01/2009 13:34

Gros Bisous du week-end ! lundi, c'est la reprise donc demain repos total ! lol à bientôt ! christel

Monicalisa 03/01/2009 12:20

 santé, bonheur et joie auprès des personnes qui vous sont chères et beaucoup de succès à ce site magnifique.Amitiés