Au nom du Père

Publié le par gentle13

J’ai vu arrivé l’homme aux sandales dorés, il dégageait une odeur de sainteté.

J’ai vu ceux qui l’ont dépouillé, Sali, battu, ce n’était pas des saints, non rien que des hommes !!!

Cela justifiait-il cette macabre et scandaleuse mise à mort ? Non, certainement pas !! Mais alors pourquoi l’ont-ils fait, et quelle menace représentait-il réellement aux yeux de ceux qu’ils l’ont lâchement assassiné ?

J’ai vu l’homme aux sandales dorés plié l’échine sous le poids des reproches, des injures et des coups de fouets. Qui est-il en Vérité ?  Un homme pour certains un être Divin pour d’autres mais la plus part s’accordent à dire que c’était et que ça restera un personnage historique et central d’une grande importance pour que deux mille ans après on parle toujours de lui. Beaucoup de livres et de films retracent son histoire. Ceci expliquerait-il cela… Ca reste à prouver ; mais ne soyons pas obtus.

Voilà c’est l’histoire sans fin, c’est le passage obligé de celui qui s’engage dans la voie de la foi : « croire sans voir »

J’ai vu l’homme aux sandales dorés expiré, le visage tourné vers l’infini Amour et demander le pardon pour ceux qui l’on mit à mort, ils ont tué l’homme mais l’esprit demeure encore.

Mais un jour viendra où dans la splendeur céleste, l’homme devenu saint parmi les saints, assis à la droite du plus juste des justes viendra sur cette terre meurtrie par les souffrances et les deuils causés par l’arrogance de l’homme se croyant au dessus des lois et pour qui la guerre est source de profit.  Il viendra abolir et restaurer LA paix céleste. L’agneau n’aura pas été sacrifié en vain, Il est ET restera le Pain et le Vin,  source de vie éternelle et intemporelle.

Qui suis-je ?

Le message et le messager ne font qu’un

Celui qui parle est-il celui sait ?

L’histoire des uns c’est la vérité des autres

Le Mystère demeure et il plane sur nos âmes depuis des temps immémoriaux.

Publié dans texte perso

Commenter cet article