le Bonheur

Publié le par gentle

Petit bonheur tranquille

Tu frappes à ma porte au moment où je n’y croyais plus

J’ouvre et je vois un visage d’angePetit bonheur tranquille

 

Pourquoi avoir mis autant de temps

Au crépuscule de ma vie

Tu viens l’éclairais d’un jour nouveau

 Mais le temps m’est compté

 

Petit bonheur tranquille

J’ai passé mon temps à te chercher

A courir après l’éphémère, l’illusion d’un bonheur

Où tu étais le centre

 

Mais je n’ai pas su te garder

Je n’ai su que te perdre

 Petit ange aux cheveux d’or

Le temps nous a séparés

L’âge est un mur infranchissable

Que je n’ai pu franchir

Parce que tu as fermée la porte

De ton univers

 

Petit bonheur tranquille

 J’ai été content de croiser ton chemin

 Malgré la douleur qui a serré mon cœur

J’ai été heureux de voir ce sourire

 
  

Puis d’un coup c’est l’automne

 Le noir de l’hiver

 Le crépuscule s’effondre sur lui-même

Laissant place au néant, au vide

 

Au vide que tu as laissé dans mon cœur

Quand je suis parti

Parce que trop de souffrance


A voir et sentir ce corps dansant sous mes yeux

  

Je ne puis t’oublier

Tu fais partis de ma vie

Tu es gravé dans mon cœur

D’une encre indélébile

 

 

 

Mais la vie réserve souvent des surprises

Au moment où je pensais t'avoir perdu

Tu m'apparais dans l'embrasure de la porte

Toute auréolé de lumière


La vie reprend son cours

Toi et moi comme avant

L'amour toujours présent

Plus qu'un faisons nous !

 

Armando

 

Publié dans texte perso

Commenter cet article