Choix raison et sentiment

Publié le par gentle13

 

L’homme est une ombre sur le chemin de la lumière

Il deviendra lumière quand il aura achevé son parcours

Le parcours sur la terre est pour lui sans détour

C’est le prix à payer pour atteindre la lumière.

 

Notre vie sur terre est un chemin jalonné soit d’épine soit de rose

Cependant, les deux sont inextricablement mêlés.

Il y a celui qui choisi et celui qui subi

 

Il y a une volonté à laquelle on est soumis

Il y a un versant qu’on ne doit pas gravir : celui de l’illusion

Il y a un autre à aborder avec précaution : Celui de la vérité

Que choisit-on pour vivre libre ?

 

Tout ça pour dire que notre vie dépend parfois des choix que l’on fait ou pas, s’engager dans une voie que l’on ne connaît pas c’est prendre un risque inutile. Il ne faut pas après coup venir s’en plaindre. Choisir la facilité parce que cela paraît plus simple est souvent une erreur, pourquoi ?

Parce que cela paraît plus simple sur le moment. Les conséquences sont plus importantes que la facilité choisie, seulement on s’en aperçoit souvent trop tard.

Le chemin de la vérité est plus laborieux, je vous l’accorde volontiers, mais il est moins dangereux.

L’illusion est éphémère c’est le côté sombre du versant, la lumière n’y parvient que rarement. Il y fait froid et c’est obscur.

Tandis que de l’autre côté c’est plus ardu, plus rude mais la lumière est présente. C’est une boussole qui vous guidera jusqu’au bout du chemin sans embûche mais seulement il est plus long. Voilà pourquoi le mauvais choix est souvent commis… Seulement parfois le choix prend un autre aspect, il a un autre nom :

C’est l’obligation morale à laquelle on est contraint et qui ne nous oriente pas forcément là où l’on veut aller mais là où la raison nous mène.

 

Il y a un prix à payer et tout ou tard il faudra s’en acquitter, qu’on le veuille ou non !!!

 

 

Publié dans texte perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article