L'homme ce prédateur...

Publié le par gentle13

J’ai vu le chaos sous toutes ses formes, j’ai vu l’espoir sous toutes ses coutures, j’ai vu la vérité se déformer par le poids du mensonge tel le fer qui se tord sous l’effet de la chaleur. Je sais que rien n’arrive jamais par hasard et qu’il y a une raison à tout mais hélas je ne l’ai pas encore découverte !

Dans tout désordre il y a un ordre prédéfini.

J’ai vu la bêtise humaine à l’œuvre, j’ai vu les ombres noires déferler comme des vagues rugissantes et tout anéantir sur leur passage, j’ai vu la terre rougie par le sang des justes,  j’ai vu la terre subir les assauts incessants des armes destructrices

Mais la mémoire est sélective elle ne retient que ce qui l’intéresse.

J’ai vu le ciel s’assombrir comme les signes avant-coureur  d’un funeste présage, un bouleversement climatique ou géologique, je pense simplement, comme certains d’ailleurs, que la terre est un organisme vivant est qu’en tant que tel elle se rebelle de temps à autre  et régule la vie à sa manière.

Cependant l’homme à tort  d’être sourd aux messages voire menaces de Mère Nature : Tremblement de terre, volcan, tsunami, pluie diluvienne, irruptions. Mais qu’il n’oublie jamais il sera toujours impuissant face à elle et à son pouvoir destructeur aussi arrogant soit-il !!!

Bien entendu je ne lie pas ceci aux prévisions des MAYAS mais au simple bon sens parce que ces catastrophes  se sont déjà produites par le passé et qu’elles se reproduiront inévitablement dans l’avenir et on ne pourra pas y échapper.

Soit l’homme est bête, et là c’est une injure à l’espèce animale et je m’en excuse auprès d’elle, il continue dans sa lancé, c’est à mon sens ce qu’il continuera à faire parce que telle est sa nature, soit il change réellement et inverse le processus afin de limiter les dégâts déjà bien avancés.

 Jusqu’au jour où :

L’homme prendra conscience en son for intérieur, et rapidement,  que la vie est le bien le plus précieux des dons qu’on nous a fait  et que la terre comme la mer et l’espace ne sont pas des poubelles où l’on peut décharger tous nos déchets sans un jour en payer le prix fort. Et je pense que ce jour est arrivé…

Mais malgré tout l’espoir survivra, je veux croire en la Vie et en l’Amour universel.

Publié dans texte perso

Commenter cet article

juliette 02/09/2012 11:47


 


comme tu as raison Gentle, l'avenir fait peur


bises

honorius 31/08/2012 16:57


il est en train de scier la branche ou il est assis l'homme, hélas.... Amitiés du vieux sorcier