Le tout et son contraire

Publié le par gentle13

L’image c’est figé, l’homme a pris peur.

Le paysage se modifie devant ses yeux, ici, il n’est rien qu’un spectateur qui subit les contraintes du temps sans rien pouvoir y changer.

 

Ailleurs, il est l’auteur de ses changements il est le temps qui se modifie. Contraste saisissant.

 

Le bonheur est constitué de mille et une petites choses, c’est là sous ses yeux mais il ne le voit pas obnubilé, accaparé par le quotidien qu’il passe à côté de ce qui pourrait lui rendre la vie un tant soit peu plus facile.

 

Rire et sourire participe à notre bien être, tendre la main sans tendre la joue.

 

Ecouter c’est entendre avec application, avec l’émotion de celui qui s’implique dans l’échange.

 

Voir et regarder sont deux choses différentes, les yeux ne voient que la surface des choses, le cœur, lui, voit l’essentiel.

 

La force ne réside pas seulement dans les mains mais aussi dans le cœur, c’est ce qui s’appelle le courage.

 

On obtient pas le respect par la force on y gagne seulement la crainte.

Publié dans texte perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article