Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie

L'étrange mort d'Heni IV

2 Février 2018 , Rédigé par gentle13

"Je fais la guerre, je fais l'amour et je bâtis". Ce slogan attribué à Henri IV était trois fois intolérable pour ses ennemis : la guerre visait les princes catholiques d'Europe, l'amour donnait de ce prince éclairé une vision de débauché très inconvennante pour l'esprit contre-réformiste du temps, la construction d'un Etat moderne inquiétait des nobles soucieux de conserver leurs privilèges.

Il y avait trois bonnes raisons de tuer Henri IV, sans compter celle que le fanatisme inspire de tout temps, à celui qui croit détruire le symbole alors qu'il abat l'homme. Henri IV est mort parce que sa tolérance, sa lucidité politique, le rendaient insupportable aux médiocres. En l'assassinant, Ravaillac tuait le "nouveau Saint Louis", soit le résultat inverse de ce qu'il cherchait.

Mais la magie de ce roi qui ne connait aucun purgaoire n'explique pas les raisons de cet acte proprement insensé.

Philippe Erlanger a repris toutes les pièces du dossier avec le talent et le doigté qu'on lui connaît, pour établir enfin comment l'idée a pu germer de mettre à mort "le réconciliateur des Français".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article