Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie

Des hiéroglyphes à l’écriture moderne

27 Août 2017 , Rédigé par gentle13

 

Un jeu d’écriture, comme un jeu de miroir qui renvoie une image indéfiniment. Un envol aussi léger qu’une plume d’oie, des mots écrit sur papier qui s’égrène comme des notes de musique.

Un envol vers la liberté : des mots parasites, des mots sulfureux  qui rongent comme de l’acide, des mots qui promettent et compromettent, des mots venimeux comme un serpent, qui meurtrissent comme des prêches malsains. Mais aussi des mots  tendre et doux comme de la soie, des mots qui enlacent qui enserrent, qui réchauffent l’âme et le cœur.

Penser c’est parler tout bas, c’est se parler à soi-même, écrire c’est parler avec des mots, des phrases faites de verbes et de compléments. Ecrire avec style comme Chateaubriand et Victor Hugo, les deux géants de la littérature d’un siècle à jamais disparut.

A jamais disparut et peu importe l’ordre, les Verlaine les Maupassant les Baudelaire les Ronsard et autres consorts du même acabit. Les philosophes, les scientifiques et mathématiciens : les Rousseau et Voltaire, les Diderot et en remontant le temps les Euclide, Pythagore, Thalès sans oublier Socrate Platon eux ont tout inventés. Ils ont tracés le chemin et ouvert la voie. Virgile et l’Enéide qui raconte les voyages d’Enée après la chute de Troie. Sans oublier bien entendu l’Iliade d’Homère (Iliade vient d’Ilion, l’autre nom de la ville de Troie)

 Je sais que l’ordre est important surtout dans la chronologie des faits, des dates mais ce qui m’importe c’est la finalité, ce qu’ils ont fait et dit en des temps reculés ont marqués nos mémoires et fait progressés les arts et les sciences comme la médecine, les mathématiques, la physique et la chimie, et j’en passe…

Imaginez ceci : L’écriture est née il y à 6000 mille ans, dans deux contrées voisines la Mésopotamie et l’Egypte. Les hiéroglyphes Egyptiens et les pictogrammes Sumériens sont formés de petites images qui sont totalement propres à leur région.

C’est un voyage extraordinaire dans le temps qui nous a conduit à l’époque moderne, sous toutes les latitudes et dans des langues différentes l’écriture à façonnée notre histoire elle a conquis le monde et donné naissance à des chefs d’œuvres littéraires et musicales.

En France comme dans le reste du monde

Lire la suite

Catherine de Valois

27 Août 2017 , Rédigé par gentle13

Aujourd'hui je viens de faire une découverte sur la famille de Elisabeth II d'Angleterre, c'est pour moi une découverte très intéressante, je vais pouvoir relier les Valois au Tudor grâce à Catherine de Valois fille du roi de France Charles VI et d'Isabeau de Bavière. En remontant sa généalogie je suis remonté jusqu'à Louis IX dit Saint Louis.

La princesse française oubliée dont le courage lança la dynastie des Tudors.

La guerre la fit reine d'Angleterre. Son amour pour un Gallois la rendit immortelle.

Mieux connue comme la fiancée d'Azincourt d'Henri V, de la pièce « Henri V » de Shakespeare, Catherine de Valois était une femme de foi, courage et conviction extraordinaire dans un âge de femmes puissantes politiquement.

La plus jeune fille du roi Charles Vi de France terrorisé par sa maladie mentale, Catherine de Valois survécut les ravages de sa schizophrénie, une guerre civile dans son pays, et la guerre d'Henri V contre la France pour devenir une des reines les plus courageuses et fascinantes de la Renaissance.

Une biographie narrative de la série des Femmes Légendaires de l'Histoire du Monde. Comprend un arbre généalogique de la Guerre des Deux Roses, une chronologie détaillée et une liste de lecture suggérée / bibliographie détaillée.

Lire la suite

Catherine Boudet

26 Août 2017 , Rédigé par gentle13

Catherine Boudet, journaliste, politologue, poète, est une femme de lettres réunionnaise née le 30 août 1968 à Saint-Denis (La Réunion).

Lorsque surviennent la terreur et la déchéance, que s'effondrent liens et croyances, quels ancrages reste-il ? " Un genre métis, comme elle, créole dans ce que ce terme recouvre de mystérieux pour les continentaux que sont la majorité des lecteurs francophones. (. . .) Catherine Boudet l'insulaire du bout du monde transforme la boue des fonds marins où l'on a tenté de l'immerger en un diamant coupant, celui du langage poétique." (Extrait de la préface de Dominique Ranaivoson)

Lire la suite

Michel Mohrt

26 Août 2017 , Rédigé par gentle13

Un amour malheureux et peu connu de Benjamin Constant pour Juliette Récamier qui se sont retrouvés en 1814, dans un Paris occupé où Benjamin cherche à assurer sa fortune, tel est le sujet de la comédie dramatique de Michel Mohrt. L'auteur s'est servi pour l'écrire du Journal de l'écrivain, de ses Lettres à Juliette Récamier et des Mémoires du temps. On voit un homme brillant, par certains côtés génial, faire sa vie avec une audace, une insouciance, une passion surprenantes. Ce jeu d'enfer est fascinant à suivre.

Lire la suite

Mignonne, allons voir si la rose

24 Août 2017 , Rédigé par gentle13

J'aime la poésie et les poètes, j'aime leur manière de penser et d'écrire, j'aime Hugo et Chateaubriand. Chacun à leur époque ont écrits des vers magnifiques. En voici un d'ailleurs écrit par Ronsard.

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

Lire la suite

Olympe de Gouges

22 Août 2017 , Rédigé par gentle13

Une révolutionnaire avant l'heure

« Femme, réveille-toi ; le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l'univers ; reconnais tes droits. Le puissant empire de la nature n'est plus environné de préjugés, de fanatisme, de superstitions et de mensonges. Le flambeau de la vérité a dissipé tous les nuages de la sottise et de l'usurpation. L'homme esclave a multiplié ses forces, a eu besoin de recourir aux tiennes pour briser ses fers. Devenu libre, il est devenu injuste envers sa compagne. Ô femmes ! femmes, quand cesserez-vous d'être aveugles ? »

Un ton résolument frondeur, une langue énergique, un propos engagé, par l'une des grandes voix féminines de la Révolution française.

Lire la suite

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789

22 Août 2017 , Rédigé par gentle13

Un jour en France naitra un Danton, un Robespierre, qui montera au perchoir de l’assemblé, avec un discours véhément plein de justice d’équité de moral au sens large du terme. Liberté égalité fraternité aujourd’hui ces mots ont perdu de leur valeur, ils ont été vidés de leur substance. Maintenant les maitres mots sont économie, productivité alors qu’il devrait se baser sur « du contrat social ou principes du droit politique » de Rousseau : L'œuvre a constitué un tournant décisif pour la modernité et s'est imposée comme un des textes majeurs de la philosophie politique, en affirmant le principe de souveraineté du peuple appuyé sur les notions de liberté, d'égalité, et de volonté générale. Publié en 1762. Et puis n’oublions pas le texte fondateur

Un jour en France naitra un Danton, un Robespierre, qui montera au perchoir de l’assemblé, avec un discours véhément plein de justice d’équité de moral au sens large du terme. Liberté égalité fraternité aujourd’hui ces mots ont perdu de leur valeur, ils ont été vidés de leur substance. Maintenant les maitres mots sont économie, productivité alors qu’il devrait se baser sur « du contrat social ou principes du droit politique » de Rousseau : L'œuvre a constitué un tournant décisif pour la modernité et s'est imposée comme un des textes majeurs de la philosophie politique, en affirmant le principe de souveraineté du peuple appuyé sur les notions de liberté, d'égalité, et de volonté générale. Publié en 1762. Et puis n’oublions pas le texte fondateur

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789

Le 1er article des droits de l’homme :

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. 

Ces mots aujourd’hui ne représentent plus grand-chose, selon si tu nais riche et puissant, Ça serait bien que nos hommes d’état, ceux qui nous gouvernent se remette en mémoire la déclaration des droits de l’homme.

En France il y a deux dates importantes entre d’autres à retenir :

Le 14 juillet 1789

Le 21 Janvier 1793.

 

Ceux qui connaissent ces dates savent de quoi je parle.

Le peuple à eut faim, il a pris les armes, tout le monde connait la suite… Les révolutions ne sont jamais bonnes, elles engendrent le désordre et la désolation, mais quand le petit peuple est poussé à bout, il n’a ressort rien de bon. Il y a eu un après 1789, il y a eu, n’oublions pas, un 21 Janvier 1793. Mais hélas rien n’a vraiment changé, il y a toujours un suzerain en France même s’il a changé de nom la fonction reste la même et puis il y a les vassaux qui lui rendent hommage, ministres et secrétaire d’état lui rendent des comptes sans oublier toutes les petites mains qui travaillent pour lui, qui sont en fait à son service tant qu’il vivra au château. Rien n’a changé, les factions restent les mêmes : Jacobins, Girondins… La féodalité n’est pas morte là encore…

Le 1er article des droits de l’homme :

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. 

Ces mots aujourd’hui ne représentent plus grand-chose, selon si tu nais riche et puissant, Ça serait bien que nos hommes d’état, ceux qui nous gouvernent se remette en mémoire la déclaration des droits de l’homme.

En France il y a deux dates importantes entre d’autres à retenir :

Le 14 juillet 1789

Le 21 Janvier 1793.

 

Ceux qui connaissent ces dates savent de quoi je parle.

Le peuple à eut faim, il a pris les armes, tout le monde connait la suite… Les révolutions ne sont jamais bonnes, elles engendrent le désordre et la désolation, mais quand le petit peuple est poussé à bout, il n’a ressort rien de bon. Il y a eu un après 1789, il y a eu, n’oublions pas, un 21 Janvier 1793. Mais hélas rien n’a vraiment changé, il y a toujours un suzerain en France même s’il a changé de nom la fonction reste la même et puis il y a les vassaux qui lui rendent hommage, ministres et secrétaire d’état lui rendent des comptes sans oublier toutes les petites mains qui travaillent pour lui, qui sont en fait à son service tant qu’il vivra au château. Rien n’a changé, les factions restent les mêmes : Jacobins, Girondins… La féodalité n’est pas morte là encore…

Lire la suite

Pablo Neruda

22 Août 2017 , Rédigé par gentle13

Pablo Neruda, qui est ce grand Homme? Pour en savoir plus je vous renvoie vers ce lien

http://webetab.ac-bordeaux.fr/t3_0331880p/index.php?id=7952. N'ayant jamais rien lu de lui, à mon grand regret, je vous laisse le découvrir à votre guise. je lirais "j'avoue que j'ai vécu". Il était en 1971 prix Nobel de littérature et Valparaison se souviendra de lui

Bonne lecture

"Peut-être n'ai-je pas vécu en mon propre corps : peut-être ai-je vécu la vie des autres", écrit Pablo Neruda pour présenter ces souvenirs qui s'achèvent quelques jours avant sa mort par un hommage posthume à son ami Salvador Allende. Les portraits d'hommes célèbres - Aragon, Breton, Eluard, García Lorca, Picasso - côtoient les pages admirables consacrées à l'homme de la rue, au paysan anonyme, à la femme d'une nuit. À travers eux se dessine la personnalité de Neruda, homme passionné, attentif, curieux de tout et de tous, le poète qui se révèle être aussi

un merveilleux conteur.

Lire la suite

Jorge Luis BORGES

16 Août 2017 , Rédigé par gentle13

Ce livre comporte treize nouvelles. Ce nombre est le fruit du hasard ou de la fatalité - ici les deux mots sont strictement synonymes - et n'a rien de magique. Si de tous ces écrits je ne devais en conserver qu'un seul, je crois que je conserverais Le congrès, qui est à la fois le plus autobiographique (celui qui fait le plus appel aux souvenirs) et le plus fantastique. J'ai voulu rester fidèle, dans ces exercices d'aveugle, à l'exemple de Wells, en conjuguant avec un style simple, parfois presque oral, un argument impossible. Le lecteur curieux peut ajouter les noms de Swift et d'Edgar Allan Poe. Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour cette entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps.

Lire la suite

Chateaubriand

3 Août 2017 , Rédigé par gentle13

Un très grand poète que je conseille (à tout le monde y compris moi de lire) Fils de Rousseau , père de Hugo qui écrivait sur son cahier d'écolier  "être chateaubriand ou rien"d'ajouter " il est le modèle et le maître de tous ceux qui vont lui succéder, y compris les esprits qui se croient le plus éloignés de lui" disait d'Ormesson.

 

Je préfère parler du fond de mon cercueil», écrit Chateaubriand au début des Mémoires d'outre-tombe... Mais ce monument qu'il dresse de sa vie, pendant plus de quarante ans, est un véritable roman, que l'Histoire, quoi qu'il en dise, ne parvient jamais à «étrangler» tout à fait. Ce «nageur entre deux rives» est le chroniqueur du passage des Lumières au siècle du progrès, de l'Ancien au Nouveau Monde : «Des auteurs français de ma date, je suis quasi le seul qui ressemble à ses ouvrages : voyageur, soldat, publiciste, ministre, c'est dans les bois que j'ai chanté les bois, sur les vaisseaux que j'ai peint l'Océan, dans les camps que j'ai parlé des armes, dans l'exil que j'ai appris l'exil, dans les cours, dans les affaires, dans les assemblées que j'ai étudié les princes, la politique et les lois.» Un écrivain sentencieux et emphatique ? Plutôt un chevalier, un vrai, fidèle champion des causes perdues, conquérant de libertés inédites devenues les idéaux de notre modernité, un aventurier fendant océans et tempêtes, éternel errant échappé du monde des rêves, trempant sa plume à l'encre d'une mélancolie teintée d'humour.

Cette collection se propose de rendre accessibles aux jeunes lecteurs de grandes oeuvres littéraires. Il ne s'agit jamais de résumés, ni de morceaux choisis, mais du texte même, abrégé de manière à laisser intacts le fil du récit, le ton, le style et le rythme de l'auteur.

Lire la suite