Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie

Arturo Perez-Reverte

16 Février 2010 , Rédigé par gentle13 Publié dans #mes livres

A lire et à relire, consommez le sans modération, vous en attraperez pas une indigestion. Une fois ce livre ouvert j'ai eu du mal à le fermer. Je me suis laissé prendre au jeu et bien m'en a pris.
Le tableau du maître flamand


C’est un des plus beaux exemples des oeuvres de l’École flamande, peint en 1471 par Pieter Van Huys. On y voit deux chevaliers jouant aux échecs, avec à l’arrière-plan une fenêtre en ogive ouverte sur un paysage, devant laquelle une femme est plongée dans un livre. Le plus curieux, c’est ce que révèlent les rayons X lors d’une restauration du tableau, une inscription cachée sous le vernis : qui a tué le chevalier ? Élucider un meurtre commis cinq siècles plus tôt peut être un jeu amusant, mais si la partie d’échecs n’était pas terminée ? Et si le tableau semblait capable de susciter aujourd’hui encore de nouvelles morts violentes ? L’histoire de la peinture parfaitement évoquée, la logique mathématique des échecs pour intriguer le lecteur et un suspense bien contemporain réunis en un seul bouquet, pour offrir tous les plaisirs du roman policier à la fois. Un véritable modèle du genre.



J'ai aussi aimé celui là. Il n'y a pas de fausses notes, c'est bien écrit, c'est comme une partition où tout est parfaitement calculé
La peau du tambour

Le prêtre Lorenzo Quart est chargé par le Vatican d'enquêter sur des crimes commis à Séville, dans une petite église qui suscite semble-t-il passions et convoitises. Bravant ses supérieurs, il mettra tout en œuvre pour découvrir la clé de ces meurtres énigmatiques. Un magnifique roman d'aventures.


Et pour finir la série, encore que celui là je ne l'ai pas lu, "le club DUMAS"

Le club Dumas
A-t-on réellement découvert un chapitre manuscrit des Trois Mousquetaires ? Et quel rapport y a-t-il entre le chef-d'oeuvre de Dumas et ces Neuf Portes du royaume des ombres, livre diabolique dont l'auteur fut brûlé l'année même de la mort de D'Artagnan ?
Telles sont les questions auxquelles Corso, chercheur de livres rares pour collectionneurs fortunés, tente de répondre en butant sur des cadavres, de Tolède à Cintra, puis chez les bouquinistes de Paris et au bord de la Loire, suivi par d'étranges sosies de Milady ou de Rochefort...
Comme il l'a fait avec Le Tableau du maître flamand, Grand Prix de Littérature policière 1993, Arturo Pérez-Reverte nous entraîne ici, avec une érudition et un brio qui laissent pantois, dans une aventure où la réalité semble n'être qu'une des versions possibles de la fiction.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

O. 19/02/2010 22:33


J'ai lu le premier livre, effectivement passionnant
Bises


Bé@ 16/02/2010 18:46


Ca fait trop d'un coup. Tu devrais faire un post pour chaque ! En tout cas je m'étais déjà dit que je lirais bien le 1er et depuis j'avais oublié. Heureusement que je tombe dessus. Je vais pouvoir
aller à Sauramps avec le titre et tout et tout. (Sauramps, c'est la grande librairie dans ma ville).
Bonne semaine.
Bé@