Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie

Sagesse contre arrogance

29 Juin 2010 , Rédigé par gentle13 Publié dans #texte perso

J’ai vu les oiseaux dans le ciel décrire de grands cercles ?

De quelle couleurs étaient-ils demanda le vieil indien !

De toutes les couleurs, pourquoi demanda t-il surpris de cette question qui lui parut saugrenue ?

Chantaient ils, demanda à nouveau le vieil indien ?

Interloqué le jeune garçon répondit simplement oui

Alors le vieux chef parla, il lui conta une histoire qu’il avait entendue dans sa jeunesse. Plumage et ramage ont leurs importances.

 

Ah ! Ça c’est une histoire aussi  vieille que moi, certains diraient que c’est un mythe, d’autres une légende, bref…

Cela c’est passé il y a très très longtemps que j’ai du mal en m’en souvenir. C’était en fin d’après midi, l’heure habituel où je rentre des champs, soudain j’ai ressenti un picotement le long de ma colonne puis la chaire de poule et en enfin une drôle de sensation comme s’il allait arriver un grand malheur. Instinctivement j’ai levé la tête et je les aie vu arriver, on aurait dit un gros nuage chargé de pluie puis au fur et à mesure qu’ils se rapprochaient de moi, je les aie mieux distingué, c’était des oiseaux noirs, des corbeaux de la famille des grands corbeaux avec leur cris hauts perchés. Ils ont survolé la région un bout de temps comme s’ils cherchaient un endroit précis où se poser. Cela à durer des jours et des jours et à chaque passage le ciel s’assombrissait. Un jour, ils ont fini par se poser, d’ailleurs pour notre plus grand malheur…

 

Pourquoi demanda le jeune garçon de plus en plus intrigué et effrayé par l’histoire.

Attend jeune homme pas tout à la fois autrement il n’y aura aucun mystère et sans magie l’histoire sera fade, le temps de reprendre son souffle le jeune garçon s’était endormi.

 

Le vieil indien resta là, à le regarder dormir, sachant pertinemment que son temps était écoulé. Ce que le jeune garçon ignorait c’est que le vieil indien était un descendant de ces corbeaux noirs qui un jour ont pris l’apparence humaine et fit régner le mal sur cette terre. Par contre ce que le vieil indien savait c’est que ce petit garçon là était lui l’aube d’une humanité nouvelle et que la bataille finale était sur le point de commencer.

Il faut un vainqueur et ça sera toi mon garçon marmonna le vieil indien. Il pris son envol et rejoignit ses frères pour leur apprendre la mauvaise nouvelle.

 

Soudain, le jeune garçon sursauta, il ouvrit les yeux et vit qu’il était seul, sur la terre était écrit un message qui lui était destiné : La fin de l’histoire c’est toi qui va l’écrire et par ta foi et ton courage tu vaincras les corbeaux noirs et moi leurs chefs j’ai failli à mon devoir je devais te tuer mais je n’ai fais que t’aimer.

Et là le jeune garçon se transforma en un aigle majestueux qui pris son envol et fut rejoint par ses frères d’armes.

Il faut un vainqueur se dit-il et ça sera moi.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ile E. 29/06/2010 12:32



Un belle histoire Paul, il n'y a plus qu'à espérer que le jeune garçon va mener un combat pacifique et que c'est par l'amour qu'il amènera au changement du monde ! Oui, belle histoire Paul !