Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie

Houellebecq

21 Mai 2007 , Rédigé par gentle13 Publié dans #anthologie

Retour en France avec un écrivain que tous le monde connait.  L'homme a un talent considérable écrivain aussi bien que poète, chaque choix que je fais est dfficile car j'essai de contenter tous ceux qui me suivent, il a écrit d'ailleurs à ce sujet un recueil de poème qu'il nomme "Renaissance" mais je suis dans l'incapacité de mettre en ligne ne serait-ce que quelques vers et j'en suis désolé. Je vais donc me le procurer afin de pouvoir en parler plus longuement. Il existe aussi d'autres auteurs français très talentueux (que j'aime beaucoup) dont la réputation n'est plus à faire je veux parler de Jean Marie Gustave LE CLEZIO là encore qui n'a pas lu au moins un de ces livres mais là n'est pas notre propos j'y reviendrais ultérieurement. Je reveindrais aussi sur un auteur Brésilien dont j'ai déjà parler Paolo coelho, pour ne pas le nommé, et son dernier livre "La Sorcière de Portobello" Vierge, Sainte, Martyre ou Folle ? Qui est Athéna ?

N'hésitez à me dire si les choix que je fais sont  à votre goût ou pas, un blog est un endroit convivial et un lieu interactif où chacun peut approuver, contester, critiquer

Michel Houellebecq, de son vrai nom Michel Thomas, est un écrivain français né le 26 février 1958 (acte de naissance) ou en 1956[1] à la Réunion . Ses romans les Particules élémentaires et Plateforme lui ont valu une sulfureuse réputation internationale de provocateur, mais sont également souvent considérés comme un ton nouveau dans la littérature française. Il est d'ailleurs assimilé au mouvement anglo-saxon dit d'Anticipation sociale.

Biographie

 

Michel Houellebecq naît le 26 février 1958 à La Réunion. Son père, guide de haute montagne, et sa mère, médecin anesthésiste, se désintéressent très vite de son existence. Une demi-soeur naît quatre ans après lui. A six ans, il est confié à sa grand'mère paternelle, qui est communiste et dont il a adopté le nom comme pseudonyme. Il vit à Dicy (Yonne), puis à Crécy-la-Chapelle. Interne au lycée Henri Moissan de Meaux ;déjà ses camarades sentaient qu'il avait une capacité de réflexion et une puissance d'analyse, un recul sur les évènements tout à fait exceptionnels pour un garçon de son âge. On le surnommait " Einstein.
A seize ans, il découvre Lovecraft, se retrouve sans doute dans cette phrase "Je ne participe jamais à ce qui m'entoure, je ne suis nulle part à ma place.»
Pendant sept ans, il suit les classes préparatoires aux grandes écoles. En 1975, il s'inscrit à l'école supérieure d'agronomie.

 

Sa grand'mère meurt en 1978. En 1980, il obtient son diplôme d'ingénieur agronome; il épouse la même année la cousine de son meilleur ami. Commence alors pour lui une période de chômage. Son fils Etienne naît en 1981. A la suite de son divorce, une dépression le conduit à faire plusieurs séjours en milieu psychiatrique.

Sa carrière littéraire commence dès l'âge de vingt ans, âge auquel il commence à fréquenter différents cercles poétiques. En 1985, il rencontre Michel Bulteau, directeur de la Nouvelle Revue de Paris, qui, le premier, publie ses poèmes; c'est le début d'une amitié indéfectible. Ce dernier lui propose également de participer à la collection des Infréquentables qu'il a créée aux éditions du Rocher. C'est ainsi que Michel Houellebecq publie en 1991 la biographie de Howard P. Lovecraft, "Contre le monde, contre la vie". Il intègre l'Assemblée Nationale en tant que secrétaire administratif. La même année paraît "Rester vivant" aux éditions de la Différence, puis chez le même éditeur, en 1992, le premier recueil de poèmes : "La Poursuite du bonheur", qui obtient le prix Tristan Tzara. Il fait la connaissance de Marie-Pierre Gauthier.

En 1994, Maurice Nadeau édite "Extension du domaine de la lutte", son premier roman, actuellement traduit en plusieurs langues, qui le fait connaître à un public plus large. Il collabore à de nombreuses revues (L'Atelier du roman, Perpendiculaires, dont il est ensuite exclu, Les Inrockuptibles). Depuis 1996, Michel Houellebecq est publié par Flammarion, où Raphaël Sorin est son éditeur. Son deuxième recueil de poèmes, "Le Sens du combat", obtient le prix de Flore 1996. "Rester vivant" et "La Poursuite du bonheur", remaniée pour l'occasion, sont réédités en un seul volume en 1997. En 1998, il reçoit le Grand Prix national des Lettres Jeunes Talents pour l'ensemble de son oeuvre. "Interventions", recueil de textes critiques et de chroniques, et "Les Particules élémentaires", son second roman traduit en plus de 25 langues et lauréat du prix Novembre, paraissent simultanément. Il épouse Marie-Pierre la même année. En 1999, il co-adapte avec Philippe Harel "Extension du domaine de la lutte" au cinéma, que ce dernier met en scène. Il publie un nouveau recueil de poèmes, "Renaissance". Au printemps 2000 sort sous le label Tricatel un disque, "Présence humaine", où ses poèmes, lus par lui-même, sont mis en musique par Bertrand Burgalat. Lanzarote, un recueil-coffret de textes et de photographies, paraît chez Flammarion au printemps 2000. Michel Houellebecq réside pendant quelques années en Irlande,dans une maison baptisée " The White House", dans le comté de Cork, où il a écrit en grande partie son troisième roman, "Plateforme".Il s'installe ensuite en Espagne.

Là, il écrit " La possibilité d'une île", qui paraît le 31 août 2005, en France et presque simultanément en Allemagne, Italie, Espagne... Ce livre obtient le Prix Interallié 2005.

La possibilité d'une île

Fayard, 2005
Le dernier roman en date de Michel Houellebecq

Citations:
"...mais je continuais quand même au fond de moi, et contre toute évidence, à croire en l'amour"
"La peur est là, vérité de toutes choses, en tout égale au monde observable.Il n'y a plus de monde réel, de monde senti, de monde humain, je suis sorti du temps, je n'ai plus de passé ni d'avenir, je n'ai plus de tristesse ni de projet, de nostalgie, d'abandon ni d'espérance; il n'y a plus que la peur

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
J'ai déjà entendu parler de lui , je ne connais pas ces livres ,il y a tellement de livres interressant,bientôt les vacances je passerais te faire un coucou sur tes blogs,  bonne soirée bisous .........ROSE
Répondre
B
bonsoir Armandofort connu et très médiatisé cet écrivain ...j'ai lu trois ou quatre de ses bouquins ..du talent oui merci à toi et très bonne soirée  
Répondre
F
Quelques mots tirés de établissement d'un ciel d'alternance ...Dehors il y a la nuitLa violence, le carnageViens près de moi, sans bruit,Je distingue une imageMouvante.Et les contours se brouillent,La lumière est tremblanteMon regard se dépouilleJe suis là, dans l'attente,Sereine. Nous avons traverséDes époques de haine,Des temps controversés,Sans dimension humaineEt le monde a pris forme,Le monde est apparuDans sa présence nue,Le monde. J'espère mon gentle 13 t'avoir fait plaisir avec ces phrases de M.H que j'aime beaucoup ... Je t'embrasse
Répondre
A
bon ti lapin je vais noté les dates de ton absences mais je viendrai quand meme ( sourire) bisous
Répondre
A
JE VIENS TE FAIRE D ENORMES BISOUS ti lapin
Répondre