Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie

Espérance

24 Juin 2007 , Rédigé par gentle13 Publié dans #texte perso

Vivre pour toi

Vivre avec toi

Mourir pour toi

Mourir sans toi

 

La vie ne vaut d’être vécue

Si l’amour n’est pas au rendez-vous !

L’amour c’est une clef qui ouvre la porte du bonheur.

Mais trop souvent fausse est la clef !

 

Viendra un jour

Où le bonheur sera au rendez-vous

En espérant qu’il ne soit pas trop tard

Pour aimer avec passion

 

Le temps est un facteur déterminant avec lequel il faut compter, l’espace importe peu on peut aimer sous toutes les latitudes. L’amour se conjugue à toutes les langues il n’y a de barrières que celle que l’on s’imposent. Amour rime avec espoir :

L’espoir d’un jour nouveau, d’un matin radieux éclairé par un sourire, égayé par un regard tendre, par une caresse, par un souffle chaud qui t’emporte vers des rivages où l’amour fait un pieds de nez à la mort. Espoir rime avec envie, avec désir :

L’envie et le désir de vivre de goûter aux plaisirs de l’existence, d’oublier regrets et remords et avancer encore et toujours car au bout du chemin elle sera là. D’ailleurs n’est elle pas déjà là….!

 

Entre rage et désespoir

Notre cœur souvent s’égare

Qui garde sa raison ne peut aimer

Quand l’amour frappe à sa porte

 

L’amour rend aveugle et sourd, c’est un puissant allié comme un redoutable ennemi. Homme sans âge toi qui as aimé plus que de raison, il ne te reste plus que le souvenir comme un fardeau à porter le temps qui t’es impartis ; car c’est plus le sentiment d’exister qui est important que de vivre sans sentiment. Car celui qui n’aime pas ou plus que lui reste-t-il dans la vie ?

 

Vie insipide, tristesse et  mélancolie, la saveur de l’existence se trouve justement dans ce besoin d’aimer et d’être aimé. C’est ça qui nous donne la force de vivre chaque matin, de regagner son foyer le cœur joyeux pour y retrouver l’être qu’on aime

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
combien je retrouve dans ce texte mes propres tourments...Ce désespoir d'une vie sans l'être que l'on aime...Celui-ci devient dans le désert de l'existence, l'unique oasis, but de toutes nos caravanes, de tous nos raids dans l'absurdité d'un monde sans âme, où seul le matériel domine...Bien à toi, frêre d'arme, nous arpentons les même combats et subissons les mêmes tourments...runner
Répondre
:
Amour vrai, fleur fragile pour qui ne sais la cultiver, beaucoup pense savoir et c'est le fiasco, souvnet pour bien aimer et apprécier les joies de l'amour faut avoir souffert pour savoir comment l'apprivoiser et le rendre durable. Mon ami c'est tout le mal que je te souhaite, trouves la et aimes la.Passe une bonne journée qui va être à l'unisson entre pluie et soleil ça a déjà commencé. Bisous et à bientôt
Répondre
F
Ce texte tombe à merveille pour répondre à ton commentaire... C'est tout le bonheur que je te souhaite Gentle13 ! Sincèrement.
Répondre