Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie

Rêve ou réalité ?

21 Août 2009 , Rédigé par gentle13 Publié dans #texte perso

Au bout du chemin une clairière, le soleil l’éclaire généreusement et hormis le chant des cigales il y règne un calme apaisant.

En contre bas, coule une rivière, elle trébuche sur les galets et les branches d’arbres et reprend sa route avec indifférence. A l’ombre d’un grand saule une jeune et jolie jeune femme assise sur un tronc d’arbre glisse ses jolis petits pieds dans son eau glacée, ce qui la fait frissonner et lui procure un certain plaisir…

Se croyant seule, elle se mit à l’aise, sentir l’air frais sur son corps nu la toujours fait fantasmer et chaque fois qu’elle en a l’occasion elle ne s’en prive pas, tout en s’assurant que personne ne puisse l’épier quoique cela aussi soit source de plaisir. Un plaisir non avoué parce qu’elle aimerait à son insu être « matée » comme elle dit.

Tu es perverse ma fille, finit elle par s'avouer au fond d’elle-même. Soudain un léger bruissement dans les feuillages la fit sursauter, tendant l’oreille, elle s’attendit à voir surgir quelqu’un ou quelque chose mais rien ne se passa… Une fois la peur atténuée et son calme revenu elle se laisse couler dans l’eau glacée de la rivière ce qui eut pour effet de la faire frissonner et dresser la pointe de ses seins. Elle en ressortit presque aussitôt, son corps souple et tonifié, par la fraicheur de l’eau, étant en proie à certaines envies que depuis le matin elle repoussait au fond de sa conscience. Des images affluées dans sa tête, des images érotiques d’un livre qu’elle avait lu cette nuit et qui l’avait malgré tout excitée mais elle avait résisté à la tentation…

Elle s’allongea confortablement et repris le cours de son livre et de page en page ce qui devait arriver arriva, presque malgré elle commença à caresser ses seins, elle sentit le plaisir grandir en elle, il s’immisça plus profondément en elle comme… sa main descendit sur son ventre et s’attarda quelques instants. Dans un état de semi conscience elle sentit une main malicieuse s’aventurer vers son entre cuisse, entre la peur et l’excitation elle ne se sut quoi faire, mais elle sentit qu’elle n’était pas en danger et se laissant emporter par l’onde de choc que lui procura cette main experte. Plaisir si intense qu’elle s’offrit aux caresses d’un inconnu, l’homme est tendre et avec douceur l’amène au seuil même du désir et tout corps est parcouru de frisson ses reins se cambrent ses cuisses s’écartent elle n’a plus de volonté propre et n’est plus qu’un jouet qu’une main experte "manipule".

Une éternité semble s’écouler et quand elle reprend enfin conscience par la sonnerie stridente du réveil, elle comprit enfin qu’elle ait tout bonnement rêvé, mais cela avait l’air tellement réel qu’elle crût qu’elle avait vraiment fait l’amour au bord de cette rivière.

Rêve et réalité se confondent parfois, ils révèlent parfois notre vrai nature. Cependant une image s’est gravée dans sa mémoire, seulement saura-t-elle la reconnaître ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Quel est le rêve, quel est la réalité, là est la question. Pour reprendre une célèbre pensée de Zhuang Zhou , sommes nous le papillon qui rêve qu'il est un homme, ou un homme qui rêve qu'il est un papillon... Je rajouterai, pourquoi pas les deux... Bon dimanche et gros bisous du vieux sorcier 
Répondre
:
tu pars sur un sujet érotique mais je connais très bien certains rêves que j'appelerai prémonitoirs et qui me montrait certaines situations pas toujours plaisantes, et quand la réalité rejoignait le rêve même si je rompais la situation et bien ce que mon rêve m'avait montré se produisait quelques heures ou jours plus tard alors j'ai appris à ne plus me révolter contre mes rêves et accepter le destin. Bonne nuit à toi, j'y file. La nuit va être bonne car 20° C dehors en ce moment, cela redevient normal. Bigs bises et bon weekend
Répondre