Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog anthologie
Articles récents

Hugues Capet

20 Janvier 2015 , Rédigé par gentle13 Publié dans #mes lectures

Hugues Capet

Hugues Capet est élu roi par ses pairs en 987 suite à la mort accidentelle lors d'une partie de chasse de Louis V, dernier représentant de la dynastie des Carolingiens. Après son élection lors d'une assemblée de ducs et de comtes à Senlis et sur proposition de l'archevêque Adalbéron, il est sacré roi à Noyon et fonde ainsi la dynastie des Capétiens.

Par extension, "capétien" désignera le nom de cette dynastie royale, qui régnera en direct de 987 à 1328, puis par branches collatérales de 1328 à 1848 (sauf interruptions de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1714).

Lire la suite

Liberté contre tyrannie

19 Janvier 2015 , Rédigé par gentle13 Publié dans #texte perso

On m’a dit un jour que la liberté me libérera ! Mais de quoi, je me pose encore la question…

Alors je suis allé à sa recherche. Bizarrement je n’ai rien trouvé qui y ressemble de loin comme de près. Je suis revenu bredouille aussi confus qu’au départ. Par contre s’il y a bien quelque chose qui nous emprisonne c’est le mensonge et c’est de cela qu’il faut se libérer.

La liberté n’a de sens que si on peut en jouir en action comme en parole. La liberté va de pair avec la démocratie : c’est un droit inaliénable que tout être humain sur terre devrait posséder, à condition de ne pas l’enfreindre en commettant des actes répréhensibles. Comme elle doit aller de pair avec la sécurité : écrire dire et faire sans risque aucun. Et puis ne dit-on pas « que la liberté des uns s’arrête où commence celle des autres »

La dictature est une prison qui enferme la liberté dans un carcan construit par un ou plusieurs individus. Elle emprisonne les voix discordantes et contestataires.

N’oublions jamais ceci :

Article 1er de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. C’est ça la liberté, ce principe inhérent à toutes démocraties qui se respecte, mais hélas trop souvent bafoué.

Lire la suite

voyage au pays du soleil

19 Janvier 2015 , Rédigé par gentle13

Par ce temps de pluie et de grisaille, le soleil aujourd’hui nous fait défaut, je vous convie à visiter ce lien ci-dessous. l'île de la réunion, l'île intense, petit ilot situé dans l'océan indien où la plage de l’ermitage et boucan canot côtoie la montagne et les trois grands cirque Mafate, Salazie et Cilaos . l'île de la réunion porte bien son nom, ile communautaire où tous vivent en paix et en harmonie.

http://www.boucancanot.com/la-reunion-et-ses-activites.html

Lire la suite

L'histoire d'un temps

14 Janvier 2015 , Rédigé par gentle13

L’histoire de France, notre histoire qu’on en dise. Une vieille histoire qui commence il y a fort longtemps.

Un passé tumultueux, orageux. Une ombre oppressante qui pèse de tout son poids sur notre présent et notre avenir. Un souvenir qui nous hante et nous poursuit depuis la nuit des temps. Nous sommes les artisans de ce monde-là, dans le bien comme dans le mal. Nous en portons encore les stigmates, généalogie et hérédité se mélangent étroitement et nous avons en nous les gènes de nos ancêtres tout comme leurs qualités et leurs défauts. Nous ne pouvons y échapper.

L’histoire est une leçon dont on n’a tiré aucun enseignement, avec le temps on aurait dû apprendre ou tout du moins…comprendre.

Même pas ! Pensez-vous sut été trop bien.

C’est l’histoire des hommes, de l’arrogance et de la bêtise de certains qui ont confondu orgueil et préjugés avec sagesse et prévoyance. Mais je ne veux pas brosser de notre histoire un tableau trop noir. Il y a eu des avancées significatives dans de nombreux domaine.

Interlude

J’ai suivis la voie du milieu je suis arrivé nulle part, je n’étais peut être pas prêt pour ça.

J’ai rebroussé chemin je suis revenu de nulle part, quel est le sens de la vie, quelle est la raison pour laquelle nous sommes nés, pourquoi naître s’il faut mourir ?

Que de questions existentiels mon ami !

Ne peux-tu pas te contenter de vivre tout simplement sans te torturer le cerveau inutilement !

Ben non, que veux-tu je suis ainsi né !

J’en reviens à notre histoire, celle de l’homme à travers le temps, l’histoire de ces grands hommes, roi comme président, qui se sont succédé du moyen âge jusqu’à nos jours et qui ont laissé des traces, visibles encore de nos jours. Mais je constate une chose, l’homme n’a guère évolué dans sa mentalité. Son état d’esprit s’est acclimaté aux conditions qui leur ont été imposés par le progrès scientifique industriel et médical. Fallait survivre et s’adapter à un monde de plus en plus technique qui fait de l’homme un produit plus qu’un être humain fait de chair et de sang. C’est l’ère du robot qui a supplanté l’homme dans beaucoup de domaine. Il n’a aucune contrainte d’ordre physique contrairement à nous. Ni faim ni froid ni soif ni fatigue, pas d’émotion rien qu’une machine programmé pour effectuer une tâche donnée.

Hélas…. Jusqu’au jour où un bing crush (un bing bang à l’envers) viendra tout remettre en question…

Lire la suite

L'avenir robotisé

31 Décembre 2014 , Rédigé par gentle13

L’histoire de France, notre histoire qu’on en dise. Une vieille histoire qui commence il y a fort longtemps.

Un passé tumultueux, orageux. Une ombre oppressante qui pèse de tout son poids sur notre présent et notre avenir. Un souvenir qui nous hante et nous poursuit depuis la nuit des temps. Nous sommes les artisans de ce monde-là, dans le bien comme dans le mal. Nous en portons encore les stigmates, généalogie et hérédité se mélangent étroitement et nous avons en nous les gènes de nos ancêtres tout comme leurs qualités et leurs défauts. Nous ne pouvons y échapper.

L’histoire est une leçon dont on n’a tiré aucun enseignement, avec le temps on aurait dû apprendre ou tout du moins…comprendre.

Même pas ! Pensez-vous sut été trop bien.

C’est l’histoire des hommes, de l’arrogance et de la bêtise de certains qui ont confondu orgueil et préjugés avec sagesse et prévoyance. Mais je ne veux pas brosser de notre histoire un tableau trop noir. Il y a eu des avancées significatives dans de nombreux domaine.

Interlude

J’ai suivis la voie du milieu je suis arrivé nulle part, je n’étais peut être pas prêt pour ça.

J’ai rebroussé chemin je revenu de nulle part, quel est le sens de la vie, quelle est la raison pour laquelle nous sommes nés, pourquoi naître s’il faut mourir ?

Que de questions existentiels mon ami !

Ne peux-tu pas te contenter de vivre tout simplement sans te torturer le cerveau inutilement !

Ben non, que veux-tu je suis ainsi né !

J’en reviens à notre histoire, celle de l’homme à travers le temps, l’histoire de ces grands hommes, roi comme président, qui se sont succédé du moyen âge à nos jours et qui ont laissé des traces, visibles encore de nos jours. Mais je constate une chose, l’homme n’a guère évolué dans sa mentalité. Son état d’esprit s’est acclimaté aux conditions qui leur ont été imposés par le progrès scientifique industriel et médical. Fallait survivre et s’adapter à un monde de plus en plus technique qui fait de l’homme un produit plus qu’un être humain fait de chair et de sang. C’est l’ère du robot qui a supplanté l’homme dans beaucoup de domaine. Il n’a aucune contrainte d’ordre physique contrairement à nous. Ni faim ni froid ni soif ni fatigue, pas d’émotion rien qu’une machine programmé pour effectuer une tâche donnée.

Hélas….

Lire la suite

Voyage dans l'imaginaire

25 Décembre 2014 , Rédigé par gentle13

Il y a longtemps que je suis resté loin de mon blog, en jour de noël, l'envie me prends d'y faire un détour. Je ne sais pas trop quoi écrire, alors je vais laisser mon imagination galopée tel un cheval sauvage sans savoir où cela va me mener, mais ce n'est pas grave! La solitude est parfois source d'inspiration parfois non, les idées se bousculent sans s'ordonner les mots sont confus sans suite cohérente, alors j'efface je raye je rature, je m'énerve parce que je n'arrive pas à aligner correctement deux mots ni à former une phrase qui ait un sens. Alors pour que le blog vivent parce que j'y tiens je remets en ligne des textes anciens ou je présente dans ma rubrique "les blogs d'ici et d'ailleurs" les blogs d'autres personnes afin de les faire découvrir et pourquoi pas les apprécier. Écrire n'est pas chose aisée, bien au contraire c'est un exercice de style, de talent et de patience. Hé oui attendre que l'inspiration daigne montrer le bout de son nez et me faire honneur de sa présence. Hélas souvent elle me boude ou me fuit, elle me délaisse comme une maitresse blessé par l'infidélité de son amant.

C'est une histoire sans fin, sans queue ni tête sans importance qui ne s'écrira pas en lettre capitale non, tout juste singulière et anecdotique. Une parenthèse dans l'absurde dans l'utopie cette irréalité dans laquelle je m'enferme pour échapper à la monotonie, à la grisaille d'un monde sans saveur sans édulcorant aussi doux que le sein d'une femme. Mon imagination est débridée, sans cadre elle s'éparpille dans toutes les directions elle s'égare et finit pas se perdre Dieu sait où!!

Alors tout triste et penaud, comme un enfant grondé par sa maman, je pars à sa recherche, je crie désespérément son nom mais aucune voix ne me répond seul l’écho de ma voix me reviens comme un boomerang qui je jette à terre. S'en est fait, j'ai perdue sans trace dans cette immensité qu'est mon désespoir.

Alors une fois de plus je me résigne et je me dis tel un vieux sage que dans l'impossible nul n'est tenue. On ne cherche pas ce qui nous fuie.

Lire la suite

Le contrat social

25 Décembre 2014 , Rédigé par gentle13

J’ai vu les étoiles brillaient dans le ciel, j’ai vu l’astre flamboyant dardé ses rayons comme des piques acérés, j’ai vu le guerrier lumineux l’épée à double tranchant à la main.

Le gardien de la porte Nord, le dernier rempart d’une civilisation en déclin. Cependant, il reste un espoir, aussi ténu soit il. N’ayons pas peur, ni des mots ni des armes, gardons foi en l’humanité et en sa volonté d’aller de l’avant. C’est la ronde des siècles, la roue de la vie qui ne tourne pas toujours dans le bons sens. Tout ce qui vit meure et tout ce qui meure vit telle est la grande loi cosmique : l’immanence. Le principe créateur.

Le temps viendra où l’homme comprendra ses erreurs mais le temps lui est compté, un compte à rebours qui joue en sa défaveur, il devra livrer l’ultime bataille celle qui mènera contre lui-même. Au prix d’effort incessant il en ressortira peut être victorieux mais rien n’est moins sûr. Il lui faudra d’abord et avant tout se débarrasser de sa vieille dépouille faite d’égoïsme et d’arrogance, non pas d’être le dernier des derniers mais bien au contre le premier des derniers celui qui ralliera à sa cause, sous sa bannière flamboyante, les justes et les laissés pur comptes. Les artisans d’un monde nouveau, qui sortiront des gravats de la guerre une cité nouvelle non pas faite d’ors et de lumière mais de justice et de morale.

Utopie ?

C’est l’utopie qui conduira l’homme à un nouvel ordre social : Celui de relever le défi de rassembler, d’édifier un nouveau système une sorte de « contrat social »à la rousseau.

Lire la suite

Publié depuis Overblog

24 Décembre 2014 , Rédigé par gentle13

Voilà en ce jour de fête, je vous offre cette carte postale et vous souhaites à toutes et tous un joyeux noel. qu'il soit emplit de joie d'amour et de tendresse.

Lire la suite

désillusion

24 Décembre 2014 , Rédigé par gentle13

Aujourd'hui nous irons voir un autre blog qui je dois m'a intéressé. Il s'agit

http://desillusion2.over-blog.com/

Je n'en dirais pas plus allez s'y, prenez plaisir.

Lire la suite

Le couple et les moineaux.

5 Septembre 2014 , Rédigé par gentle13

Le couple et les moineaux.

Derrière la forêt des ombres, le soleil pointe son nez, il tente de chasser les nuages qui obstruent son ciel. Un couple d’amoureux s’égaye tendrement sur le vert duvet de cette prairie. Innocent ils batifolent tendrement sous le regard d’un couple de moineaux. Ah ! L’amour dit le mâle sans vraiment comprendre de que c’est, c’est comme nous répond sa compagne mais de manière différente. En plus de donner la vie ils prennent du plaisir, une manière de partager leurs sentiments. Je comprends dit-il d’un ton dubitatif…. Alors laissons les tranquille dit la femelle moineaux, mais enfin rétorqua son mâle ils ne peuvent nous voir, je sais répondit elle mais eux ne savent pas que nous les regardons et nous nous savons que nous les regardons. Alors ma belle, volons vers une autre branche. Ne faisons pas à autrui ce qu’on ne veut pas qu’on nous fasse.

Lire la suite