Insolente jeunesse

Publié le par gentle13

On ne peut pas être et avoir été

Je le sais bien, que crois-tu m’apprendre !

Quelle arrogance mon ami !!!

Je ne le suis pas, loin de là, je suis simplement aigri.

Et pourquoi je te prie ?

Vois-tu la vie que je mène et là où je vis !!

Oui je vois ça ! Qui en rends-tu responsable ?

Tu en veux à la terre entière, tu rumine tes échecs, mais que fais-tu pour remédier à cela !

Rien si ce n’est te plaindre et t’apitoyer sur ton sort qui est plus enviable que certains qui ont encore moins que toi mais qui souvent sont plus philosophe que toi.

 

Mais c’est vrai tu as raison je n’ai rien à t’apprendre. Tu apprendras à tes dépend qu’il vaut mieux passer pour un imbécile que d’en être. En cet instant tes pas et tes paroles sont dictés par l’orgueil et la vanité, la colère t’habite, tu n’es que ressentiment et frustration.

 

Mais que puis-je t’apprendre moi qui ne suis pas grand-chose, je ne suis qu’un vieux monsieur usé par les ans que je porte comme un fardeau et n’attend que le jour où je le déposerai. J’ai perdu un être cher à mon cœur sur une route escarpée de montagne, je revois encore son doux visage et ce sourire magnifique qui emplissait mon cœur de joie et de félicité. Peu importe qui est responsable, la vengeance et la rancune ne me la ramènera pas.

 

Certes je ne t’apprends rien moi qui suis comme ce vieil arbre tout desséché qui craque de tous les côtés parce que la sève ne l’irrigue plus. J’ai vécu des moments difficile mais j’ai appris des anciens en écoutant, en silence, l’apprentissage nécessite du temps et de la patience. L’insolence ne sert à rien ne mène à rien, tu dois réfréner ton impulsivité, tu te cabre comme un cheval fougueux chaque fois qu’une parole te contrarie.

 

Ton chemin va te paraître très long si tu ne calme pas tes ardeurs belliqueuses car c’est dans la sérénité et la sagesse que tu trouveras le salut et non dans la colère et l’agressivité

Commenter cet article