Ariana Franklin

Publié le par gentle13

Voila un auteur ou plutôt une : Ariana Franklin est née à Londres en 1933 avant que sa famille ne parte s’installer dans le Devonshire pour échapper au Blitz. Elle est devenue l’une des plus jeunes journalistes de sa génération, puis s’est retirée dans la campagne pour étudier l’histoire médiévale et écrire. La Confidente des morts a reçu le CWA Ellis Peters Historical Award en 2007 et le Macavity Award en 2008. Ariana Franklin a reçu en 2010 le CWA Dagger in the Library Award pour l’ensemble de son œuvre, qui compte seize romans et trois essais. Elle s’est éteinte en 2011 à l’âge de 78 ans.

Au XIIème siècle, les moines de Glastonbury ont découvert deux étranges squelettes enterrés dans leur cimetière – l'un est grand, comme celui d'un guerrier, l'autre est petit avec de longs cheveux blonds. L'île d'Avalon se situant à Glastonbury, il pourrait s'agir des restes du roi Arthur et de la reine Guenièvre. Les moines l'espèrent. Un incendie vient tout juste de détruire leur abbaye et ils ont désespérément besoin de reliques pour attirer les pèlerins, leur source de revenu. Le roi Henry II a également besoin de la preuve de la mort du légendaire Arthur. Il veut empêcher ses sujets gallois réfractaires de croire qu'Arthur pourrait revenir et prendre la tête d'une révolte contre lui. Mais Henry doit en avoir la certitude, il fait donc appel à la Confidente des Morts, l'anatomiste Adelia Aguilar, pour qu'elle examine les os. Quelqu'un s'oppose pourtant à l'identification de ces squelettes et est prêt à tuer pour arriver à ses fins.

 je n'ai encore lu aucun de ses livres, donc je ne sais pas quoi en penser, mais je subodore, que cela vaut la peine de s'y intéresser, pour le peu que j'ai lu en quatrième de couverture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article